Projet d'accord entre partenaires sociaux sur l'assurance chômage — France

Dominique Dufresne
Février 23, 2018

Dans la nuit de mercredi à jeudi, les partenaires sociaux ont quasiment finalisé un projet d'accord sur la formation professionnelle renforçant les droits à la formation et à la reconversion notamment à travers le compte personnel de formation (CPF).

Martin Fourcade partira en troisième position du relais hommes — Biathlon (H)
En partant troisième position du relais à Pyeongchang, Martin Fourcade devra batailler. Une performance logique et à nuancer selon Pierre Ménès .

Ce projet d'accord sera ensuite soumis aux instances de chaque organisation, qui se prononceront dans les semaines qui viennent. La ministre du Travail juge le texte insuffisant et dévoilera mardi "un big bang" sur l'architecture du système de formation.

Les AirPods 2 répondront à la phrase "Dis Siri" — Apple
Dernière information de Bloomberg , Apple travaillerait également déjà sur une troisième génération d'AirPods . Apple plancherait aussi sur une nouvelle paire d'AirPods qui ne devrait pas arriver avant 2019 au minimum.

Patronats et syndicats sont parvenus à un accord sur la réforme de la formation professionnelle. Fallait-il au contraire donner plus de poids aux régions et réduire l'emprise des branches sur le secteur de la formation professionnelle? Les salariés pourraient désormais cumuler 35 heures de formation par an contre 24 heures actuellement, dans la limite de 400 heures cumulées au lieu de 150. Quant aux OPCA, elles conservent un rôle de pivot en tant que collecteurs et gestionnaires.

Avec un tweet, Kylie Jenner fait chuter Snapchat en bourse
Un peu plus tard, la demi-soeur de la non moins célèbre Kim Kardashian a tweeté " je t'aime toujours snap. mon premier amour ". Le message, publié le 21 février 2018 , a été retweeté 58.000 fois, soit beaucoup plus que la moyenne de ses tweets.

Syndicats et patronat ont aussi débattu d'un dispositif existant mais largement méconnu: le conseil en évolution professionnelle (CEP), qui permet de conseiller les actifs lors de leurs transitions professionnelles. Mais, en prenant sur certains éléments clés, comme le CPF, le contre-pied de la réforme voulue par le candidat Macron (une plus grande individualisation des droits, plus grande transparence, efficacité, etc.), ils ne laissent au président de la République que deux possibilités: soit renoncer un élément essentiel de son programme économique et social, soit "renverser la table " en faisant, en gros, comme si cet accord n'avait pas existé. "Le projet d'accord fait en effet explicitement référence aux articles du code du travail actuel relatifs au CIF (" articles L.6322-6 et suivants "). Les conditions requises pour un projet de transition professionnelle sont en particulier de " viser un diplôme, un titre ou une certification professionnelle ". Par ailleurs, les salariés qui démissionnent pour créer une entreprise ne seraient pas concernés. Pour les entreprises de 11 salariés et plus, la contribution équivaut à 1,68 % du montant des rémunérations versées. Ils attendent l'accord sur l'assurance chômage pour juger d'un "équilibre global". L'accord prévoit d'ouvrir l'assurance-chômage à davantage de démissionnaires et demande aux branches de lutter contre les contrats courts.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL