JO d'hiver 2018 : un deuxième athlète russe contrôlé positif à Pyeongchang

Margot Aubert
Février 23, 2018

"Un test antidopage de la pilote, le 18 février, a donné un résultat positif pour un médicament pour le coeur inscrit sur la liste des substances interdites", a indiqué la Fédération russe de bobsleigh dans un communiqué.

Le plancher du train transpercé par un objet métallique en plein trajet
Du coté des usagers, la colère commençait à monter car l'information à encore été défaillante, selon eux. C'est à ce moment qu'ils ont été invités à descendre du train et le trafic interrompu.

Après le patineur de vitesse japonais Kei Saito et le curleur russe Alexander Krushelnitsky, respectivement positifs à l'acétalozamide et au meldonium, un troisième cas de dopage a été relevé ce vendredi dans le cadre olympique de Pyeongchang.

Martin Fourcade partira en troisième position du relais hommes — Biathlon (H)
En partant troisième position du relais à Pyeongchang, Martin Fourcade devra batailler. Une performance logique et à nuancer selon Pierre Ménès .

Comme le meldonium, le trimétazidine fait partie des modulateurs métaboliques interdits par l'Agence mondiale antidopage. Selon cette même source, l'échantillon B sera analysé samedi matin.

Les élus contre la menace de la fermeture des urgences — Clamecy
La ministre de la Santé et des Solidarités, Agnès Buzyn, est de son côté attendue dans la Nièvre le 1 mars, dans le cadre des états généraux de la Santé.

Ce nouveau cas de dopage intervient alors que la commission exécutive s'apprête à décider de la levée ou non de la suspension du Comité olympique russe, suspendu en décembre 2017 en raison de la découverte d'un vaste système de dopage institutionnalisé en Russie, notamment pendant les JO de Sotchi en 2014. La médaille du double mixte gagnée avec son épouse Anastasia Bryzgalova leur a été retirée, et devrait revenir à la Norvège, initialement 4e.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL