202 milliards de bénéfice pour la Sonatel en 2017

Elisee Touchard
Février 22, 2018

"Le chiffre d'affaires consolidé du groupe s'établit à 972,9 milliards de FCFA pour l'exercice 2017, en hausse de 7,5% malgré les impacts défavorables de la dépréciation du franc guinéen et du léone", annonce la société de téléphonie dans un communiqué. Les gains ayant atteint, l'année dernière, 216 milliards de francs Cfa.

Pour 2018, le groupe Sonatel entend renforcer ses investissements et dynamiser ses actions autour de la donnée mobile, des services à valeur ajoutée, des services financiers mobiles et des services aux entreprises et aux Etats.

Un portrait un peu gauche de Jean-Luc Mélenchon — "L'Insoumis"
C'est peu, et cela s'explique par le choix de Jean-Luc Mélenchon de faire salarier son entourage par des structures externes. Pour rappel, Mélenchon sera remboursé de 6,3 millions d'euros sur 10,2 millions de dépenses estimées.

" Ces investissements permettent déjà du reste en 2017, une accélération de la croissance du Chiffre d'affaires et de l'EBITDA (Earnings before interest, taxes, depreciation, and amortization, en français Bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement, Ndlr) sur le périmètre historique (hors Orange Sierra Léone) ", explique la structure sur la baisse de ces facteurs.

SONATEL a contribué pour plus de 502 milliards de FCFA aux recettes budgétaires des pays où il est présent, a ajouté le document.

La répression des fraudes accuse Intermarché d'avoir enfreint la loi — Nutella
La Répression des fraudes accuse Intermarché d'avoir effectué de la revente à perte avec ses promotions à -70% sur quatre produits, dont du Nutella.

Dans la foulée de la croissance des revenus, les trajectoires de rentabilité se sont améliorées, reflétées par la reprise de la croissance de l'EBITDA, à base comparable, de +3,2% contre une baisse de -1,7% enregistrée en 2016, malgré l'impact des effets de change, des mesures fiscales nouvelles (Mali) et des décisions réglementaires défavorables (Bissau, Sierra Léone).

Tensions dans le vestiaire, Kimpembe: Thiago Silva parle
Le vestiaire du PSG est " magnifique , dit-il "J'ai entendu beaucoup de personnes dire que le vestiaire du PSG est cassé". Le Brésilien a rappelé que " la concurrence " était " toujours présente dans le foot " et qu'il devait donc l'accepter.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL