Consommer beaucoup d'alcool accroîtrait les risques de démence

Olivia Lacan
Février 21, 2018

La liste des troubles associés à l'alcool s'allonge encore, puisque les démences en font maintenant partie, selon une étude menée par l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) en collaboration avec des chercheurs canadiens. A partir de données exhaustives des hospitalisations en France entre 2008-2013, les chercheurs ont étudié l'association entre alcoolisme et démences.

Cirrhoses, cancers, maladies cardio-vasculaires.et peut-être démence.

Le radicalisé arrêté grâce à la vidéo de son braquage sur YouTube
Selon ses informations, cet individu a été arrêté par les autorités algériennes et placé en détention dans ce pays. Se sachant recherché dans l'Hexagone et en Suisse, il se réfugie dans la ville de sa famille en Algérie.

Une consommation excessive d'alcool pourrait donc tripler les risques de démences et doubler les risquer de développer la maladie d'Alzheimer. Celles-ci incluent les démences précoces enregistrées avant 65 ans et directement attribuables à l'alcool de type syndrome de korsakoff, les démences vasculaires résultant par exemple d'accidents vasculaires cérébraux et enfin, les démences neurodégénératives de type Alzheimer.

Il est généralement admis qu'une consommation extrêmement modéré d'alcool aurait un effet protecteur sur la fonction cognitive.

Pourquoi les agriculteurs mettent la pression sur le gouvernement
Macron tient ses promesses sur la question des prix payés aux producteurs (.), ça c'est un point positif", a-t-elle souligné. Ils organisent, ce mercredi 21 février, des manifestations dans toute la France.

L'étude - qui se base sur les chiffres du Programme de médicalisation des systèmes d'information des hôpitaux français (PMSI) et porte sur plus de 1,1 million de personnes diagnostiquées avec un type de démence entre 2008 et 2013 - fait apparaître que l'alcool favoriserait plus particulièrement les démences précoces.

Avec cette étude, l'Inserm interpelle donc une nouvelle fois sur les dangers de l'alcool, suggérant que des mesures préventives supplémentaires pourraient contribuer à réduire le risque de démences et leur coût financier et sociétal.

Italie - Ranieri : "Si on m'appelle pour devenir sélectionneur, j'y vais"
Forcément adopté par le FC Nantes après d'excellents résultats, le technicien italien pourrait décider de quitter le club à l'issue de l'exercice en cours.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL