Grève des chauffeurs VTC près de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle — France

Elisee Touchard
Février 18, 2018

Une situation qui pourrait profiter aux taxis, qui ont mis en place des forfaits pour les aéroports et ne peuvent plus refuser les paiements par carte bancaire comme l'exige la loi. La précarité des chauffeurs et des charges trop élevées qui amputent de "35%" leur revenu sont mises en avant par les grévistes.

Une cinquantaine de chauffeurs était ainsi rassemblée ce samedi matin aux abords de Roissy Charles-de-Gaulle, près de Paris, avec pour camp de base la station Total jouxtant l'aéroport. Des rassemblements du même type sont aussi prévus à partir de 10 heures devant les gares de Bordeaux et Marseille.

Kim Boutin remporte la médaille de bronze du 1500 mètres
Pour sa part, Maltais a fait le nécessaire pour atteindre le tour suivant en terminant en troisième place d'une vague relevée. Elle avait dû activer la fonction "privé" de ses comptes Twitter et Instagram pour fermer la porte à ses détracteurs.

Les chauffeurs ont démarré cette journée de contestation par une "opération de tractage", comme l'a expliqué Patrick Rossi, un membre du collectif "l'Union des VTC", essentiellement composée de chauffeurs CFDT. "Toutes les entrées de l'aéroport sont bloquées par "une centaine de personnes", a indiqué Mimoun Zarioh, représentant de "l'Union des VTC". Selon eux, il est impossible de gagner leur vie décemment. L'ambition? Mettre en place un barrage filtrant dans le sens Roissy-Paris, avant de partir en cortège vers Bercy dans la matinée, puis vers le ministère des Transports où une délégation espère être reçue.

La ministre des Transports, Élisabeth Borne, a annoncé le 8 décembre le lancement imminent d'une mission de réflexion abordant notamment la question de "la mise en place d'une tarification minimale".

Enfin une première victoire pour le Canada de Rachel Homan
Les Danoises ont marqué deux points au 10e et dernier bout pour créer l'égalité avant d'enchaîner avec un point au 11e bout. Jennifer Jones, de Winnipeg, avait guidé l'équipe canadienne à la médaille d'or aux Jeux de Sotchi en 2014.

Les manifestants "laissent passer les particuliers et les taxis, mais pas les VTC", a-t-il ajouté.

La ministre dit "envisager" une réunion plénière début mars "pour partager l'information sur les actions engagées, rendre compte des travaux des deux missions d'inspection et poursuivre le débat sur l'évolution du secteur".

Trop de pictogrammes alarmistes pour les femmes enceintes — Médicaments
Selon l'académie de médecine, il semble " justifié de redéfinir le périmètre du décret afin d'en conserver l'intention initiale ".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL