Énergie : la production d'EDF a reculé en 2017

Elisee Touchard
Février 16, 2018

Pour 2018, le groupe "confirme ses objectifs" et vise un Ebitda en rebond, compris entre 14,6 et 15,3 milliards d'euros.

Après avoir ajusté à la baisse ses objectifs en novembre, il continue également de viser pour 2018 un cash-flow "légèrement positif ou proche de l'équilibre" après dividende (hors Linky, nouveaux développements, cessions d'actifs et éventuel acompte sur dividende au titre de 2018), alors que cet indicateur s'est établi à -209 millions d'euros l'an dernier.

En fin de matinée, le cours de l'action EDF progressait de 6,47% à 10,78 euros.

Plusieurs analystes ont indiqué que les résultats opérationnels d'EDF étaient en ligne avec leurs attentes mais que le dividende ressortait à un niveau supérieur.

Respect de la vie privée: La justice Belge menace Facebook
Selon le tribunal de première instance de Bruxelles, Facebook ne respecte pas la législation belge relative à la protection des données à caractère personnel.

Sur ces bases, EDF propose au titre de l'exercice le versement d'un dividende de 0,46 euro par action, avec option de paiement en actions nouvelles. Quant à une éventuelle réorganisation de l'architecture d'EDF, sujet récemment évoqué par le ministre de l'Ecologie Nicolas Hulot, Jean-Bernard Lévy a assuré "ne pas avoir été sollicité dans ce domaine".

Jean-Bernard Levy a beau marteler que 2018 sera l'année du " rebond", on peut parier que comme en 2016 et 2017, ses prévisions seront régulièrement revues à la baisse.

Le groupe a aussi souligné que les visites "décennales", pour vérifier l'état de ses centrales, seraient plus nombreuses l'an prochain et incluraient deux "têtes de série" pour ses réacteurs de 900 mégawatts (Tricastin) et de 1.450 mégawatts (Chooz B-2). La réduction de l'endettement financier, un des objectifs majeurs et réussis de 2017 se poursuivra, de même que les efforts pour gagner en compétitivité, mais Jean-Bernard Lévy a également identifié des priorités en matière de développement: "Nous engageons une accélération sans précédent dans les énergies renouvelables avec le lancement du plan solaire d'EDF, ainsi que le renforcement de nos initiatives commerciales".

Si le bénéfice net du groupe a certes progressé de 11,3% à 3,2 milliards d'euros -aidé par la plus-value enregistrée sur la cession d'une part du réseau RTE-, son excédent brut d'exploitation (Ebitda) a quant à lui plongé de 16,3% à 13,7 milliards d'euros.

Jokic et Giannis cale chacun un triple-double, Denver l'emporte
Le record précédent datait de 1955 avec Jim Tucker , qui avait eu besoin de 17 minutes de jeu pour pareil exploit. Pas de triples doubles entre les Timberwolves et les Lakers, mais une victoire logique des premiers (119-111).

Le groupe public d'électricité, qui a bénéficié d'une augmentation de capital de 4 milliards d'euros en mars 2017, a réalisé un bénéfice avant impôts et charges (Ebitda) de 13,7 milliards (- 16,3 %) pour un chiffre d'affaires de 69,6 milliards (- 2,2 %).

Selon Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes attendaient en moyenne un Ebitda de 13.806 millions et un chiffre d'affaires de 68.342 millions.

Au Royaume-Uni, l'Ebitda du groupe a reculé de 33,3% (en oganique) en raison essentiellement de la baisse des prix du nucléaire.

Malgré un recul de la production hydraulique pour cause de conditions climatiques et hydrologiques défavorables et un recul de la production nucléaire dû aux arrêts pour maintenance ou inspections de certaines centrales, Électricité de France est parvenue à réaliser les objectifs fixés par la direction au cours l'année 2017.

Une guinéenne retrouvée morte, son mari soupçonné — Belgique
Dans la soirée, on a appris qu'une jeune femme de 26 ans a été retrouvée morte à son domicile. La police a confirmé qu'il y a des traces de poignards sur son corps.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL