Airbus triple son résultat net en 2017 malgré les déboires de l'A400M

Elisee Touchard
Février 15, 2018

L'avionneur français voit son bénéfice opérationnel augmenter de 8% à 4, 3 milliards d'euros.

Airbus a gagné 2,67 milliards d'euros l'an dernier, un bénéfice net triplé par rapport à 2016, ceci à chiffre d'affaires quasi constant (718 avions livrés, 1 109 commandes).

L'avionneur européen peut aussi mettre en avant ses 1.109 commandes nettes en 2017 contre 731 en 2016. Les analystes financiers interrogés par Reuters avaient anticipé en moyenne un résultat de 3,996 milliards d'euros et des ventes de 67,343 milliards.

Hanna Oeberg crée la sensation
Les Françaises, quant à elles, sont passées complètement à côté de l'épreuve... Célia Aymonier est 48e, Justine Braisaz 55e. Anaïs Bescond (FRA) - +4:03.748.

Le président exécutif d'Airbus a annoncé jeudi des discussions avec ses fournisseurs en vue d'une nouvelle hausse des cadences de production des avions de la famille A320, ceux que le groupe vend le plus, exhortant au passage les motoristes à tenir leurs engagements après des retards."Si on regarde la demande accumulée et le carnet de commandes, nous devons aller vers un rythme de 70 (avions par mois), ce vers quoi nous tendons".

Airbus est en train d'évaluer l'impact d'un problème détecté la semaine dernière sur certains moteurs GFT de Pratt & Whitney équipant les A320neo, tout en faisant également état de retards dans les moteurs pour le même avion fabriqués par CFM - coentreprise entre General Electric et Safran. Le président exécutif d'Airbus a estimé que le groupe avait un excellent portefeuille de produits, disant que le développement de nouveaux programmes n'était pas aujourd'hui à l'ordre du jour.

Airbus avait déjà passé une provision de 2,2 milliards d'euros sur l'A400M en 2016, qui avait lourdement pesé sur les résultats.

Sans Mitroglou face à Braga — OM
Face à Braga en 16es d'Europa League jeudi (19h), le moindre but encaissé à domicile pourrait coûter cher. Il va falloir que Njie et Germain s'emploient un peu plus.

Et le groupe européen affiche son optimisme pour l'année en cours. Pour 2018, Airbus a dit tabler sur une progression de son résultat d'exploitation ajusté de quelque 20% et sur un flux de trésorerie stable par rapport à 2017.

Mais Tom Enders se veut rassurant et explique qu'Airbus a "amélioré la situation en matière industrielle et capacitaire, et convenu d'une remise à plat contractuelle avec les clients gouvernementaux qui devrait sensiblement réduire les risques résiduels du programme ".

Le groupe, qui espère rattraper d'ici 2020 son grand rival Boeing en termes de livraisons, ajoute avoir enregistré des "progrès notables" en termes d'accélération de la montée en cadence de son gros porteur A350, soulignant que "le programme est en bonne voie pour atteindre son objectif de production de 10 exemplaires par mois d'ici la fin 2018".

Une nouvelle bêta pour Sea of Thieves
Pour en profiter et aider bénévolement le studio a améliorer son titre avant sa sortie, il faudra être membres Xbox Insiders. Les portes de cette bêta s'ouvriront le 16 février à 11h pour se fermer le 18 février à la même heure.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL