Zone euro: la croissance confirmée à 2,5% en 2017

Elisee Touchard
Février 14, 2018

Le PIB de l'Allemagne, première économie de la zone euro, a progressé de 0,6% au quatrième trimestre et de 2,9% par rapport à la même période de 2016.

Ce mercredi, Eurostat a par ailleurs fait état d'une hausse plus forte que prévue de la production industrielle en zone euro. La croissance dans la zone euro a été de 0,6% au dernier trimestre par rapport aux trois mois précédents, et en rythme annuel, la progression du PIB des pays ayant l'euro comme monnaie est de 2,7%. Le PIB de l'Espagne a augmenté lui de 0,7% et de 3,1% respectivement. Pour 2018, Eurostat estime qu'il est possible d'atteindre 2,5% de croissance, même si les statisticiens ont revu à la baisse certaines de leurs données.

Procès Imam Ndao: Forte mobilisation avec boubous blancs et exemplaires du Coran
Après l'ouverture tant attendue le 27 décembre 2017, son jugement inédit, en compagnie d'une trentaine de personnes pour terrorisme, avait été renvoyé pour aujourd'hui.

La progression de 0,4% en décembre comparé à novembre est due "aux hausses de 2,7% de la production de biens de consommation durables, de 1,4% pour les biens intermédiaires, de 1,3% pour l'énergie et de 0,7% pour les biens de consommation non durables".

"L'accélération de la croissance de la production ne devrait pas être ponctuelle, car les perspectives pour l'industrie restent optimistes", a déclaré Bert Colijn, économiste pour la zone euro chez ING.

Attentats de Paris : une fausse victime du Bataclan arrêtée
Arrêtée mardi, l'usurpatrice a reconnu les faits en garde à vue et doit être jugée ce mercredi 14 février, en comparution immédiate.

La production industrielle a été particulièrement soutenue en décembre, en particulier grâce aux biens de consommation durables et aux biens intermédiaires: la croissance a été de 0,4% au dernier mois de l'année, pour une croissance de 5,2% en rythme annuel.

Ligue des Champions - Presnel Kimpembe titulaire face au Real Madrid
Présent au PSG depuis 2012, Thiago Silva (33 ans) s'est imposé comme étant le capitaine historique du PSG sous l'ère qatari. Derrière lui dans la hiérarchie, Presnel Kimpembe est l'un des plus grands espoirs du club et du football français.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL