La terminale bientôt renommée "classe de maturité" — Réforme du BAC

Dominique Dufresne
Février 14, 2018

Le ministre de l'Éducation nationale présente ce mercredi sa réforme de cet examen bicentenaire. La refonte du bac, promise par Emmanuel Macron durant la campagne présidentielle, concerne les bacs généraux et technologiques (70% des candidats). Quant à la filière professionnelle, elle fera l'objet d'une mission distincte dont les décisions seront communiquées vendredi prochain. Le ministre de l'Education donnera, plus tard dans l'après-midi, plus de détails sur le bac nouvelle formule devant la presse. Les élèves passeront également un grand oral.

Qu'est-ce que le grand oral?

. Cet examen oral d'une durée de 20 à 30 minutes portera sur un projet entamé en première, en lien avec une des matières principales choisies par l'élève.

Google copie Snapchat en proposant des Stories sur les articles AMP
A partir d'aujourd'hui, elles expérimenteront via 'AMP stories' de nouvelles manières interactives de raconter des histoires. Selon Google , l'objectif est de rendre la production des Stories aussi facile que possible, d'un point de vue technique.

"Le président de la République avait dit: quatre épreuves terminales et le reste en contrôle continu, ça reste l'ossature de la réforme que nous allons faire", a déclaré Jean-Michel Blanquer fin janvier. Les candidats au bac techno conserveront leur "oral de projet" dans sa forme actuelle.

La moyenne du bac s'appuiera à 60% sur les épreuves écrites et le grand oral. Les 40% restants proviendraient de "partiels" semestriels en Première et Terminale passés simultanément par tous les élèves d'un même établissement sur des sujets tirés d'une banque nationale de sujets (pour 30%) et des notes des deux dernières années du lycée (10%).

Un présumé braconnier dévoré par des lions — Afrique du Sud
Rien qu'en 2017, des têtes et des pattes de lions ont été coupées pour répondre aux besoins de la médecine traditionnelle . Quelques morceaux de chair, ainsi que la tête de la victime gisaient à même le sol, tout près d'un fusil.

Jean-Michel Blanquer a présenté ses projets, avec notamment la suppression des séries L, ES et S remplacées par un tronc commun et trois "spécialités" en Première (pour trois fois quatre heures), ramenées à deux en Terminale (deux fois six heures). Pierre Mathiot, dans son rapport, en proposait une dizaine: Mathématiques-physique chimie; Sciences de l'ingénieur-mathématiques; SVT-physique chimie; Informatique-mathématiques; Mathématiques-SES; SES-histoire géographie; Littérature et art; Littérature et langues anciennes; Littérature étrangère et deux langues étrangères. Les élèves devraient choisir, en complément, trois disciplines de spécialités en première (chacune serait enseignée 4 heures par semaine) puis deux en terminale (6 heures hebdomadaires chacune).

Les options resteraient elles aussi en place: latin, grec, sport, 3e langue vivante, droit et grands enjeux contemporains, mathématiques expert, pour un niveau plus poussé, et maths complémentaires, pour compléter le cursus d'élèves ne souhaitant pas prendre maths en spécialité mais désireux d'avoir suffisamment de bagage pour tenter médecine ou une faculté d'économie.

OM : la réponse de Bouna Sarr à l'intérêt de Deschamps
Bouna Sarr lui-même ne semble pas plus pressé de rejoindre l'équipe de France que ne l'est Bernard Bosquier pour lui. On m'en a parlé aujourd'hui mais ce n'est pas une chose à laquelle je prête attention pour le moment.

La Terminale renommée "classe de maturité"? . Et il se pourrait bien que la classe de terminale s'appelle très bientôt la classe de maturité!

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL