La France ''frappera'' la Syrie en cas de ''preuve'' d'armes chimiques — Macron

Dominique Dufresne
Février 14, 2018

A l'occasion d'une rencontre avec l'Association de la presse présidentielle ce mardi soir, le président de la République est revenu sur divers sujets de politique intérieure. S'agissant du régime syrien, " on saura caractériser les choses avant la fin du conflit. "Le seul moyen d'augmenter le pouvoir d'achat rapidement, c'est d'augmenter la dépense publique".

"Je ne suis pas prisonnier des sondages".

Paris a réaffirmé son intention de tenir ses engagements en Syrie.

275 communes reconnues en état de catastrophe naturelle — Crues de janvier
D'ici là, Emmanuel Macron se rend ce mercredi après-midi à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), dans le quartier du Blandin, durement touché par les inondations .

LIRE AUSSI Y a-t-il une "doctrine Macron"?

Il a par ailleurs défendu ses ministres Gérald Darmanin et Nicolas Hulot, s'insurgeant contre la "République du soupçon" qui imposerait d'écarter des ministres pour des "plaintes classées sans suite". "Il ne s'agit pas de recréer des casernements massifs", a déclaré le chef de l'Etat.

Il a aussi évoqué la révision constitutionnelle, misant sur un projet de loi prêt "au début du printemps" qui ferait l'objet, "dans l'idéal", d'une première lecture à l'Assemblée comme au Sénat avant l'été. "C'est indispensable pour la sécurité de la région et on doit donc avoir un mécanisme de sanctions et de contrôle adaptés à ça", a estimé Emmanuel Macron.

Les plaintes pour négligence se multiplient — Lait contaminé
L'épidémie de 2005 avait touché 146 nourrissons, a rappelé mardi Patrick Dehaumont . L'association a ciblé douze " infractions graves ".

Le régime syrien est soupçonné d'avoir procédé récemment à plusieurs attaques à l'arme chimique.

Il a précisé qu'actuellement il n'avait pas en main de preuves confirmant l'usage d'armes chimiques contre les civils, mais a fait savoir suivre de près cette affaire.

Car ces derniers sont traversés selon lui par des "divergences de vues assez fondamentales", que ce soit au sein du Parti populaire européen ou du Parti socialiste européen.

Vanessa Trump hospitalisée après avoir ouvert une lettre suspecte
L'hôpital où a été transportée Vanessa Trump n'a pas immédiatement confirmé si elle s'y trouvait toujours en début d'après-midi. Vanessa Trump, 40 ans, a ouvert ce courrier vers 10 h et a été hospitalisée dans la foulée , a précisé cette source.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL