Jawad Bendaoud, le "logeur de Daech", relaxé

Dominique Dufresne
Février 14, 2018

Sur le cas de Mohamed Soumah, l'intermédiaire entre Jawad Bendaoud et Hasna Aït Boulahcen, le tribunal s'est montré plus ferme que le procureur lui-même.

Jawad Bendaoud, qui encourt six ans de prison ferme, est jugé pour "recel de malfaiteurs terroristes": il comparaît pour avoir mis à disposition d'Abdelhamid Abaaoud, le cerveau présumé des attentats, et de son complice, Chakib Akrouh, un squat où ils s'étaient repliés, à Saint-Denis. La présidente de la 16e chambre correctionnelle n'a pas prononcé de mandat de dépôt à l'issue de l'audience. Le représentant du ministère public avait estimé que les prévenus ne savaient pas que leurs "locataires" étaient terroristes, et avait donc réclamé quatre ans de prison.

Le FC Bâle a-t-il les moyens de venir gêner Man City ?
Les matchs aller se dérouleront les 13, 14, 20 et 21 février, tandis que les matchs retours auront lieu les 6, 7, 13 et 14 mars. Le match reste équilibré mais les bookmakers favorisent Liverpool, malgré les absences de Nathaniel Clyne et Emre Can .

Le tribunal correctionnel de Paris a en revanche condamné Youssef Aït Boulahcen, le cousin d'Abdelhamid Abaaoud et le frère d'Hasna Aït Boulahcen, à quatre ans d'emprisonnement, dont un avec sursis.

Rarement un procès en correctionnelle aura pris une telle ampleur.

Real - PSG : Rajoy et l'orgueil des champions madrilènes
Le huitième de finale aller de Ligue des champions entre le Real Madrid et le PSG attire la foule... médiatique. Mais tout l'effectif du PSG est fabuleux, avec Di María, Verratti, Rabiot et cet Argentin.

Les avocats des trois prévenus ont demandé la relaxe. Des dizaines d'avocats de victimes se sont réunis dans un collectif pour organiser plus efficacement leur travail avant et pendant le procès. Jawad Bendaoud avait clamé son innocence tout au long du procès.

Le trentenaire devra encore purger quelques semaines de prison pour une autre peine, avant de pouvoir éventuellement sortir.

Un homme arrêté avec 1 kg de cocaïne dans de fausses fesses
Un homme a été arrêté à l'aéroport de Lisbonne, au Portugal, avec près d'un kilo de cocaïne de fausses fesses. L'homme de 32 ans aurait notamment avalé des sachets de drogue.

Jawad Bendaoud a été interpellé peu après, alors qu'il venait d'expliquer à des journalistes de l'AFP et de BFMTV que l'assaut avait eu lieu chez lui. Le parquet peut également interjeter appel de cette décision.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL