France Médias Monde: Saragosse n'est plus présidente à cause d'un malentendu administratif

Elisee Touchard
Février 14, 2018

L'audiovisuel public est décidément mal en point. En 2013 puis en 2015, quand elle avait déjà dû transmettre une déclaration de situation patrimoniale et une nouvelle déclaration d'intérêts, les administrations concernées lui avaient envoyé des questionnaires à remplir, auxquels elle avait répondus.

Nord. 500 armes saisies chez un commerçant... de sport
Le mis en cause n'a pas été en mesure de fournir une " autorisation de détention ", assure la Douane. Ils décident alors de poursuivre les investigations dans l'entrepôt loué par le commerçant.

Après la révocation de Mathieu Gallet, l'audiovisuel français perd un autre de ses dirigeants.

La France ''frappera'' la Syrie en cas de ''preuve'' d'armes chimiques — Macron
Le régime syrien est soupçonné d'avoir procédé récemment à plusieurs attaques à l'arme chimique . Paris a réaffirmé son intention de tenir ses engagements en Syrie .

"En reconduisant l'an dernier Marie-Christine Saragosse, unique candidate, à la tête de France Médias Monde, le CSA avait noté que " la situation de France Médias Monde s'(était) significativement améliorée depuis 2012 " et salué sa " capacité " à " avoir piloté et réussi l'intégration de France 24, RFI et Monte Carlo Doualiya au sein d'une société unique ". Dans son adresse aux personnels, elle précise: " J'ignorais que la procédure avait changé et que c'était de ma propre initiative que je devais désormais accomplir ces actes en ligne, et j'attendais donc en toute bonne foi d'être saisie ". "Les délais de dépôt de ces déclarations étant dépassés, mon mandat est donc tombé automatiquement", explique-t-elle. Elle assure qu'elle sera "évidemment candidate" si le CSA doit lancer une nouvelle procédure de nomination. En attendant, un conseil d'administration extraordinaire devrait être bientôt réuni pour désigner le patron par intérim, le doyen des administrateurs Francis Huss, explique France Médias Monde.

Louis Picamoles exclu de l'équipe de France pour "comportement inapproprié" — Rugby
Il faut y ajouter Arthur Iturria, blessé au nez, et qui est de toute façon inapte à la compétition, Teddy Thomas et Sekou Macalou. Par ce comportement inapproprié, ils n'ont pas respecté leur statut de joueur international et les devoirs qui en découlent .

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL