Boko Haram remet 13 otages au gouvernement — Nigéria

Dominique Dufresne
Février 14, 2018

Plus de 400 autres soupçonnées d'être des combattants de Boko Haram avaient été libérées faute de preuves.

Un groupe de dix policières avait été kidnappé en juin dernier lors d'une embuscade dans les environs de Maiduguri, la capitale de l'Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria.

Paiement mobile : la Société Générale ajoute Apple Pay
Seule Société Générale a accès aux données de paiement qui ne sont stockées ni sur le téléphone, ni sur les serveurs d'Apple Pay . Apple promet une compatibilité de son système de paiement mobile avec les cartes American Express pour les prochaines semaines .

Haruna Yahaya, 35 ans, a été condamné, ce lundi, à 15 ans de prison pour avoir participé à l'enlèvement des jeunes filles de Chibok. Au moins 69 personnes avaient été tuées au cours de l'embuscade tendue par Boko Haram à l'équipe d'explorateurs, au cours d'une des attaques les plus sanglantes de l'année dernière.

Selon le bureau du président Muhammadu Buhari, la libération de ces otages a été facilitée par la Croix-Rouge.

Etats-Unis Il regarde 188 épisodes en une semaine, Netflix panique
Ce serait un bon scénario pour un épisode de Black Mirror , une série d'anticipation qui met en avant les travers de notre société moderne ultra-connectée.

Les audiences se poursuivent aujourd'hui, mais les autorités judiciaires n'ont pas indiqué jusqu'à quand. "Nous sommes si heureux que ces 13 personnes aient recouvré la liberté, et qu'elles aient la possibilité de revoir leur famille", a déclaré Patrick Youssef, directeur régional adjoint pour l'Afrique.

"Un grand nombre de personnes sont portées disparues ou retenues contre leur gré en raison du conflit", a ajouté M. Youssef.

Sirleaf remporte le prix Mo Ibrahim (BBC)
Lorsque Mme Sirleaf a remporté l'élection présidentielle de 2005, le Liberia sortait de plusieurs années de guerre civile. Le prix devait être décerné annuellement, mais à six occasions, aucun chef d'Etat n'a été jugé digne de le remporter.

La mouvance djihadiste Boko Haram, qui a terrorisé le Nord-Est du Nigeria et les pays voisins entre 2014 et 2016, a perdu de sa virulence en 2017, les attentats contre les militaires et les populations de la région du Lac Tchad ayant sensiblement diminué.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL