Affaire Maëlys : des psychiatres désignés pour expertiser Nordahl Lelandais

Dominique Dufresne
Février 14, 2018

Nordahl Lelandais, principal suspect dans l'affaire de la disparition de Maëlys, a été extrait mercredi matin, vers 7h45, de sa cellule du centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier (Isère).

Le convoi a ensuite pris la direction de Pont-de-Beauvoisin (Isère), commune où avait disparu la fillette de 9 ans en août dernier, après une fête de mariage.

La FFF tente un échange inédit avec la Suisse — Arbitrage
Dans le cadre d'un accord entre la Fédération Française de Football (FFF) et l'Association Suisse de Football (ASF), un échange d'arbitrage inédit aura lieu.

Cette deuxième audition signifie que les magistrats ont l'intention de poser des questions supplémentaires à Nordahl Lelandais, sur la base de nouveaux éléments versés au dossier. Comme il est systématiquement ordonné dans les affaires criminelles, la justice attend de ces experts qu'ils se prononcent sur la responsabilité pénale de Nordahl Lelandais mais aussi sur son caractère, son tempérament et, plus largement, sur sa nature.

France Bleu Isère précise que Jean-Yves Coquillat, procureur de la République de Grenoble, devrait s'exprimer en fin d'après-midi au cours d'une conférence de presse. Un peu plus tard, un convoi de sept à huit véhicules de gendarmerie, dont celui de l'identification criminelle, a été aperçu par un journaliste en direction des Echelles (Savoie) et du lac d'Aiguebelette, sondé à plusieurs reprises à l'automne dernier pour tenter de retrouver le corps de la petite Maëlys, originaire du Jura. Un autre témoin répondant au nom de Delphine G aurait corrobore la version dans une certaine mesure la version des faits rapportée par le cousin de la mère de la fillette disparue le 27 août 2017.

Un présumé braconnier dévoré par des lions — Afrique du Sud
Rien qu'en 2017, des têtes et des pattes de lions ont été coupées pour répondre aux besoins de la médecine traditionnelle . Quelques morceaux de chair, ainsi que la tête de la victime gisaient à même le sol, tout près d'un fusil.

La maison de la famille Lelandais à Domessin (Savoie).

13h22: Les enquêteurs pourraient procéder à une reconstitution ou une fouille, peut-on lire sur le site du "Parisien". 13h18: Selon "BFMTV", le suspect Nordahl Lelandais coopère avec les enquêteurs. Les juges d'instruction s'étaient intéressés à la chronologie de sa la nuit du drame. Mis en examen pour "enlèvement" et "meurtre", l'ex-militaire qui continue à nier toute implication dans la disparition de la fillette a été conduit jusqu'au palais de justice de Grenoble. L'avocat de Nordahl Lelandais, Me Jakubowicz, est là pour assister son client. Une mise en examen notamment justifiée par la découverte d'une trace ADN superposée de Maëlys et du suspect sur la commande des phares de sa voiture.

Marc-Antoine Gagnon se qualifie pour la finale des bosses — Olympiques
Grâce à une récolte de 86,63 points en super finale, Kingsbury a décroché son premier titre olympique en carrière. Mikaël Kingsbury est véritablement le "King des bosses"! Et c'est peu dire qu'il a répondu présent.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL