Espagne : Shakira menacée de poursuites pour fraude fiscale

Margot Aubert
Janvier 23, 2018

Déjà accusée il y a quelques mois d'avoir caché des dizaines de millions d'euros dans des paradis fiscaux en envoyant l'argent de ses droits d'auteur dans des comptes bancaires cachés à Malte, Shakira fait aujourd'hui à nouveau les gros titres pour une nouvelle affaire liée à ses finances. Ce dernier demande au parquet d'intenter des poursuites, selon La Vanguardia.

113 commandes, 80 livraisons en 2017 — ATR
L'avionneur ajoute qu'il a renforcé son support client en 2017 en s'équipant de deux nouveaux simulateurs de vol. Ses modèles équipent les flottes de quelque 200 compagnies aériennes réparties dans près de 100 pays.

Selon ce que rapporte La Vanguardia, l'organisation a demandé une enquête sur le passé financier de la chanteuse entre 2011 et 2014. Pour se justifier et se défendre, la star a récemment expliqué être régulièrement en déplacement ou en tournée à l'étranger et avoir donc touché la majorité de ses revenus hors des frontières espagnoles. "Si son avocat évoque " une différence de critères et non une dissimulation fiscale ", l'interprète de " Chantaje " risque cependant des poursuites pénales et la prison puisque ce délit est passible de deux ans derrière les barreaux. Des arguments qui ne semblent pas convaincre les autorités espagnoles qui affirment que Shakira a tout de même séjourné plus de 183 jours sur le sol espagnol et réclament justice.

La carte soleil change de look
De plus, suivant la tendance mondiale, la photo sera en noir et blanc pour une qualité de résolution supérieure. Le paysage qu'on y retrouve est le Lac Faillon à Senneterre.

Oumar Solet prêté par Laval à l'OL, les détails dévoilés — Officiel
Oumar Solet , 17 ans, va parapher un contrat avec le club rhodanien après avoir passé la traditionnelle visite médicale ce lundi . L'OL a déboursé 550 000 euros pour le prêt, et devra s'acquitter de la même somme en juin prochain pour lever l'option d'achat.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL