Les républicains accusent les démocrates d'être responsables du "shutdown" — Etats-Unis

Dominique Dufresne
Janvier 22, 2018

Républicains et Démocrates se sont rejeté la responsabilité de cet échec, Donald Trump accusant l'opposition de faire passer "les immigrants illégaux" avant l'armée ou la sécurité des frontières alors que les démocrates ont indiqué qu'ils n'accepteraient de voter pour un texte que s'il pérennise la régularisation de 690 000 jeunes immigrés au statut précaire, les "Dreamers".

En raison du vote au Sénat contre la prolongation à court terme des financements nécessaires, les États-Unis se retrouvent dans une situation de "shutdown" le jour du premier anniversaire de l'investiture de Donald Trump.

De son côté, le chef des sénateurs démocrates Chuck Schumer, ironisait sur la difficulté de négocier avec un président "qui change tout le temps de position". "C'est inconcevable", a déclaré le vice-président Mike Pence en escale à Shannon (Irlande), où il a croisé des militaires américains en transit vers des missions à l'étranger.

Avant Lyon-PSG, Monaco reprend pied sur le podium
Monaco remonte provisoirement sur le podium, à la troisème place, avec 46 points en attendant le match de Lyon contre le PSG ce soir.

" Nous pouvons y arriver, nous sommes assez proches " d'une solution, a ajouté un autre sénateur démocrate, Tim Kaine. A l'époque, le "shutdown " avait duré 16 jours.

Et le président américain de défier ses opposants en brandissant le spectre de "l'option nucléaire": "Si nous ne sortons pas de cette impasse, les républicains se contenteront de 51% (option nucléaire) et voteront un vrai budget à long terme, et pas des résolutions permanentes!", écrit-il.

"Les démocrates du Sénat sont responsables de la fermeture". La Chambre des représentants, à forte majorité républicaine, avait approuvé jeudi soir l'extension provisoire du financement de l'Etat fédéral, qui prévoyait également de prolonger pour six ans le programme d'assurance santé destiné aux enfants pauvres (Chip), une demande des démocrates. Le président Trump a donné au Congrès jusqu'au 5 mars pour adopter une législation définitive. "Le peuple américain, en particulier les hommes et femmes en uniforme, méritent mieux qu'une fermeture du gouvernement", a-t-il tweeté.

Nouvelle alerte météo en France : les détails département par département
Ce samedi matin, quatorze départements sont en vigilance orange pour vents violents, neige et inondations, indique Météo France . Quatre départements alpins sont en vigilance orange "neige/verglas": les Hautes-Alpes, la Savoie , la Haute-Savoie et l'Isère .

" Des gens vont mourir", a lancé le conseiller parlementaire de la Maison Blanche, Marc Short, blâmant des sénateurs démocrates " retranchés pour forcer une paralysie " alors que les discussions sur les " Dreamers " sont toujours en cours au Congrès". Mais celle-ci ne contiendrait aucune mention du programme Daca. La fermeture de l'administration "était 100% évitable", a affirmé le patron des sénateurs républicains, Mitch McConnell. "Si nous parvenons à un accord, et je pense que ce sera le cas, je veux savoir s'il le signera ".

Mais selon un sondage du Washington Post et d'ABC publié vendredi, 48% des Américains estiment que les républicains seraient responsables d'un éventuel blocage, contre 28% pour les démocrates.

Il se traduira par la mise au chômage technique de centaines de milliers d'employés fédéraux considérés comme "non essentiels".

Egypte: Pence débute une première tournée au Proche-Orient
Sissi, un allié des Etats-Unis qui dirige l'Egypte d'une main de fer, de son intention de briguer un nouveau mandat en mars 2018. Le vice-président américain Mike Pence, actuellement au Caire, arrivera dimanche soir en Israël après une étape en Jordanie.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL