Progression prévue de 0,8% de la croissance économique — Afrique subsaharienne

Elisee Touchard
Janvier 14, 2018

La croissance va rester modérée en Afrique centrale, où la BM prévoit 1,6% de croissance en Angola.

"Cette accélération dépendra toutefois du raffermissement des prix des produits de base et de la mise en œuvre de réformes".

Les déficits budgétaires nationaux ont légèrement régressé en 2017 en raison de coupes drastiques dans les dépenses de certains pays exportateurs de pétrole.

Cependant, l'institution ne manque pas de tempérer ses attentes.

Trump defends vulgar immigrant comments, partly denies them
But aside from that word, what the president said was a big, big deal, something that can't be ignored. It is a lose/lose situation so long as such phrases as racial bias are being bandied about.

Selon le rapport de la banque mondial sur les perspectives économiques mondiales, l'Afrique subsaharienne devrait connaître une augmentation de sa croissance en 2018, à hauteur de 3,2% contre 2,4% l'année précédente, nous apprend l'agence Ecofin. Alors que le Nigeria affichera une croissance estimée à 2,5% (contre 1% en 2017), l'Angola et l'Afrique du Sud observeront des taux respectifs de 1,6% et 1,1%. Le redressement devrait se confirmer grâce à une légère reprise des investissements liée à l'amélioration de la confiance des entreprises.

Au Nigéria, elle note qu'après une hausse très modeste de 1 % en 2017, la croissance devrait bondir à 2,5 % en 2018. Cette révision à la hausse des perspectives au Nigéria se fonde sur la prévision d'une poursuite de l'augmentation de la production pétrolière et de la mise en œuvre de réformes qui doperont les autres secteurs d'activité.

En Afrique du Nord, devrait être le principal moteur de la croissance avec un PIB de 4,9%. En revanche, l'incertitude politique qui règne dans le pays pourrait ralentir la mise en œuvre de réformes structurelles pourtant nécessaires.

La hausse soutenue des investissements dans les pays disposant de peu de ressources naturelles va sans doute favoriser une croissance robuste en 2018.

Dominique Bussereau quitte le parti — Les Républicains
Et de faire une petite comparaison historique: "L'UMP, c'était la CDU allemande, un mouvement rassemblant les différentes sensibilités de la droite et du centre".

Le rapport souligne l'importance pour les économies africaines d'intensifier les réformes structurelles trans-sectorielles et les politiques sécuritaires, afin de doper la croissance du continent pour les prochaines années.

Une baisse des prix des produits de base, une augmentation plus forte que prévu des taux d'intérêt mondiaux et des mesures insuffisantes pour améliorer la dynamique de la dette pourraient freiner la croissance économique, avertit cette institution.

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

. Si les conditions de financement à l'échelle mondiale se durcissent plus fortement que prévu, les flux de capitaux risquent aussi de s'infléchir dans la région.

La Réunion et l'île Maurice menacées — Cyclone Berguitta
Il n'y a pas d'alerte en cours à La Réunion , et aucune menace cyclonique n'est envisagée pour les prochaines 72 heures. Berguitta devrait atteindre le stade de cyclone tropical intense dans la semaine.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL