"Président de merde" : Jack Lang se lâche contre Donald Trump

Elisee Touchard
Janvier 14, 2018

Retour de bâton (merdeux) pour Donald Trump.

En écoutant la radio, samedi matin, qui revenait sur la sortie de Donald Trump évoquant - pour parler de l'immigration - des "pays de merde", Jack Lang est sorti de ses gonds.

Le Cannois Lisandro Cuxi est candidat pour représenter la France à l'Eurovision
On peut d'ores-et-déjà saluer l'esprit d'ouverture de France Télévisions envers le groupe TF1, qui chapeaute ces artistes. La deuxième émission , elle, se déroulera sur le même principe , avec la présentation des 9 candidats restants.

L'ancien ministre de la Culture ne mâche pas ses mots. L'ancien ministre de la Culture entend ainsi dénoncer les propos du chef d'Etat américain sur Haïti ainsi que sur des pays africains qu'il a qualifié de "pays de merde".

"C'est un cri du cœur, un cri de révolte après ce qu'il a dit sur les Haïtiens", s'est justifié Jack Lang, contacté par l'AFP. "J'ai envie qu'on dise dans le monde entier: "président de merde", comme un cri de ralliement contre ce personnage humiliant et offensant", a-t-il souligné. "Ce mépris est inqualifiable. C'est blessant, offensant.Tous les jours, il déverse du mépris sur les uns sur les autres", a-t-il finalement déclaré.

La différence de salaire qui dégoûte Hollywood: Ridley Scott "trahi et furieux"
Suite à l'éviction de Kevin Spacey du film " All the money in the world ", de nouvelles scènes ont dû être tournées en urgence. Avant cette affaire, le long-métrage avait déjà fait la Une de l'actualité dans le sillon de l'affaire Weinstein .

Le président de l'Ima ne s'arrête pas là. "Ce qu'il m'inspire n'est pas nouveau mais là c'est trop. Cet homme est un xénophobe et un raciste maladif. ll m'écoeure".

Le hashtag #trumppresidentdemerde est depuis repris par des centaines d'internautes sur la toile, et même par certains Américains, pour qui la traduction est transparente.

Présidentielle tchèque : une Femen torse nu s'en prend à Milos Zeman
Si l'écart entre les deux adversaires est important, on s'achemine vers "un duel serré", estime ainsi l'analyste indépendant Jiri Pehe.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL