Israël approuve plus de 1100 nouveaux logements de colons — Cisjordanie

Dominique Dufresne
Janvier 14, 2018

Les autorités israéliennes ont validé la construction de 350 maisons dans des implantations juives de Cisjordanie, rapporte jeudi l'association La Paix maintenant. Les chantiers de 352 logements pourront commencer dans les prochaines semaines ou les prochains mois, alors que ceux de 700 autres habitations ont encore besoin d'un deuxième feu vert.

La plupart des 1122 logements approuvés par un organe relevant du ministère israélien de la Défense sont censés être construits dans des colonies existantes situées en Cisjordanie.

Salut les Terriens : Laurent Baffie offre un étrange cadeau à Marlène Schiappa !
Marlène Schiappa n'est pas repartie de Salut les terriens les mains vides. Closer.fr vous propose de revoir cet extrait.

" La position de l'Union européenne sur la construction de colonies israéliennes et les activités connexes est claire et n'a pas changé: toute activité de colonisation est illégale au regard du droit international et mine la viabilité de la solution à deux États et la perspective d'une paix durable", a déclaré une porte-parole de l'UE pour les Affaires étrangères dans un communiqué.

Plus de 600 000 colons israéliens vivent une coexistence souvent conflictuelle avec près de trois millions de Palestiniens en Cisjordanie occupée et à Jérusalem-Est annexée. A l'annonce de La Paix Maintenant, les Palestiniens, les Nations unies et la France ont exprimé leur désapprobation et condamné la décision du gouvernement israélien, considéré comme le plus à droite de l'histoire du pays.

"La France ne peut accueillir tous les migrants économiques" — Gérard Collomb
Le texte, qui a fait naître quelques divisions au sein de la majorité LREM, donne lieu à des consultations entre le ministre et les députés.

"Je pense que ce que fait Israël, c'est un processus délibéré et bien planifié de destruction de la solution à deux Etats et de la possibilité d'établir un Etat palestinien", a commenté le député palestinien Moustafa Barghouti.

Des magasins H&M dégradés par des manifestants en Afrique du Sud
Certains d'entre eux portaient des signes distinctifs des Economic Freedom Fighters, dans l'opposition. Elle précise qu'aucun client ou membre de son personnel n'a été blessé.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL