Une dizaine de plaintes contre Lactalis — Lait contaminé

Elisee Touchard
Janvier 13, 2018

Car sa fille âgée de 1 an a rapidement eu des boutons sur le visage, des plaques rouges et a eu la diarhée.

Les familles veulent savoir si ce sont d'éventuelles failles dans les contrôles sanitaires de l'usine qui ont conduit à la contamination du lait infantile aux salmonelles. Après quelques jours, l'enfant semble s'être remise, elle n'a consommé que peu de lait, on peut supposer qu'elle se trouve hors de danger. "Dès que Carrefour a été alerté par son fournisseur Lactalis, l'enseigne a aussitôt procédé au rappel des lots concernés dans ses magasins, soit le retrait effectif de 94.959 produits", a indiqué l'enseigne dans un communiqué, précisant avoir ensuite élargi son rappel "à tous les produits infantiles fabriqués par l'usine de Craon en Mayenne". Le distributeur affirme également avoir identifié les consommateurs ayant acheté les produits.

CES 2018 : la démonstration de force du drone taxi Volocopter
Le 2X est un ADAVe (Aéronef à décollage et atterrissage vertical électrique) qui a effectué son premier vol avec pilote en 2011. L'entreprise a aussi présenté le Volocopter 2X, une deuxième version équipée de 18 moteurs, eux-même alimentés par 9 batteries.

Les centres de la marque procèdent à " un audit des procédures afin d'identifier précisément les raisons de ce dysfonctionnement et de mettre en place les mesures correctives nécessaires", ajoute le groupe qui dit avoir informé " l'administration compétente ".

"D'après les analyses, les deux salmonelles, celle de 2005 et de 2017, sont extrêmement proches", a déclaré à l'AFP le bactériologiste Simon Le Hello, confirmant une information de la Revue de l'industrie agroalimentaire (RIA).

New York veut déclarer la guerre aux compagnies pétrolières — Réchauffement climatique
Il n'interviendra toutefois qu'après analyse de l'impact d'une telle décision et examen juridique. Le quartier new-yorkais de Breezy Point deux semaines après le passage de l'ouragan Sandy.

Le premier groupe français de grande distribution, E.Leclerc, a reconnu mardi avoir vendu des reliquats de produits Lactalis concernés par le rappel du 21 décembre dans certains de ses magasins. La bactérie à l'origine de la contamination à la salmonelle de cette usine est probablement la même que celle qui a frappé le site en 2005, a indiqué lundi 8 janvier l'Institut Pasteur.

Au total, l'autorité de surveillance Santé publique France a recensé 35 nourrissons contaminés, parmi lesquels 16 ont été hospitalisés.

Encore 2 nouveaux joueurs au Tours FC
Le joueur constituera une solution supplémentaire dans l'entrejeu des Tourangeaux pour la deuxième partie de saison. Samson Mbingui est donc le petit nouveau dans les vestiaires de la Vallée du Cher.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL