Meurtre de Sophie Lionnet à Londres : les premiers aveux des meurtriers présumés

Dominique Dufresne
Janvier 13, 2018

Près de cinq mois après la mort de Sophie Lionnet, ses meurtriers présumés ont reconnu ce vendredi devant la justice britannique avoir tenté de la faire disparaitre, révèle Le Figaro.

Ils ne reconnaissent toujours pas avoir tué Sophie Lionnet, la jeune fille au pair âgée de 21 ans, originaire de Troyes, dont le corps a été retrouvé calciné le 20 septembre dernier dans le jardin d'une propriété de Wimbledon, au sud-ouest de Londres. Les autorités britanniques n'ont pas non plus communiqué sur les circonstances, supposées ou avérées, de la mort alors que les tabloïds britanniques évoquent un crime passionnel.

Spectaculaire homejacking chez l'homme d'affaires Bernard Magrez — Bordeaux
Le butin: une collection de montres de luxe d'une très grande valeur, du numéraire et des objets d'art, semble-t-il. Ils connaissaient son adresse et l'avaient vraisemblablement suivi au cours de ces derniers jours.

Vendredi, devant la cour criminelle de l'Old Bailey, à Londres, ils ont en revanche plaidé coupable d'entrave à la justice pour avoir tenté de se "débarrasser" du corps "en le brûlant", selon les termes retenus pour ce chef d'inculpation. Sabrina Kouider, chemise blanche et veste noire, était en larmes lorsqu'elle s'est assise dans la salle d'audience.

Le procès du couple doit débuter le 19 mars prochain.

Tottenham Reportedly Withdraw from Malcom Race — Arsenal Transfer News
Sanchez has scored seven goals in 19 games for Arsenal so far this season - not an easy feat for a side lacking in confidence . Liverpool want to bring Mahrez to Anfield as a replacement for Philippe Coutinho, who signed for Barcelona in a £142m deal.

L'affaire avait également mis en lumière les difficultés, entre isolement et exploitation, parfois rencontrées par ces femmes, souvent très jeunes et sans expérience, qui travaillent et habitent dans des familles à l'étranger.

La jeune fille aurait exprimé son souhait de rentrer en France quelques jours seulement avant sa mort.

General Motors prépare une auto sans volant ni pédales
Le véhicule n'aura ni conducteur, ni volant, ni pédales ou contrôles manuels. Il est élaboré sur la base de sa voiture électrique Chevrolet Bolt .

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL