"Je ne suis pas d'accord avec #balancetonporc" — Lætitia Casta

Elisa Mosse
Janvier 13, 2018

Signé par Catherine Deneuve ou encore Brigitte Lahaie, le texte estime que le mouvement #metoo et #balancetonporc est "loin d'aider les femmes à s'autonomiser, il sert en réalité les intérêts des ennemis de la liberté sexuelle, des extrémistes religieux et des pires réactionnaires".

Kerber poursuit sa route en finale à Sydney
La joueuse de 21 ans a vaincu sa compatriote Daria Gavrilova, 25 mondiale, en trois manches de 3-6,6-4,6-2. Elle remporte son premier tournoi depuis l'US Open 2016.

Interviewée par Corse Matin, un journal de son île natale, l'actrice et ancienne mannequin a tenu à mettre les choses au clair.

ASSE - Perrin de retour face à Toulouse
A nous de le protéger pour le garder durant toute cette seconde partie de la saison. Il fallait vite retrouver la victoire pour bien redémarrer l'année.

À propos de l'après-Weinstein, Laetitia Casta dit prendre part à plusieurs discours, mais aimerait que le problème soit abordé en dehors de Hollywood et du cinéma. La star a souhaité évoquer une autre souffrance des femmes, dont, selon elle, on ne parle pas assez: "Lorsque je vois des femmes battues à mort et qu'on n'en parle pas beaucoup, c'est ça qui me choque vraiment". Mais aussi des héroïnes. Ces sportives qui réussissent des exploits et qui n'ont pas une grande couverture médiatique. Celle qui a notamment joué dans le film Astérix et Obélix contre César s'interroge: "Après, ça va être quoi, balance ta salope?". Interrogée sur le phénomène #BalanceTonPorc sur les réseaux sociaux, né après l'affaire Weinstein, Laetitia Casta ne partage pas la position de ces néo-féministes: "Je ne suis pas d'accord avec cette idée de #balancetonporc. Ce n'est pas dans l'agressivité que l'on va faire avancer les choses, ce n'est pas dans la haine de l'homme". On est responsable de nous-mêmes. En ce sens, Laetitia Casta affirme que la femme est "assez grande pour dire aussi ce qu'[elle] veut!" Comment peut-on donner autant de pouvoir aux autres.

Intel: nouvelle vulnérabilité détectée par le finlandais F-Secure
Il suffit au pirate de redémarrer (ou d'allumer) l'ordinateur en question, puis d'appuyer sur CTRL-P pendant le démarrage. Même si la cyberattaque initiale nécessite un accès physique, elle peut être réalisée très rapidement, selon F-Secure.

Enfin, Lætitia Casta confie: "Je ne me considère pas comme une féministe mais comme une femme. Il faut que les femmes n'aient pas peur de prendre leur place ", ajoute-t-elle.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL