Elise Mertens en finale du tournoi d'Hobart, pour prolonger son titre

Margot Aubert
Janvier 13, 2018

La rencontre, interrompue plusieurs fois en raison de la pluie, a duré 2 heures et 32 minutes.

La numéro un belge Elise Mertens (WTA 36) a entamé samedi à Hobart, en Tasmanie (Australie), la finale du tournoi WTA sur dur (International/226.750 dollars) dont elle tenante du titre. Les précipitations ont retardé le début de la rencontre puis ont entraîné une première interruption à 3-1 en faveur de la Belge. Cette longue pause n'a pas stoppé les joueuses dans leurs intentions mais, dans le neuvième jeu, c'est Mihaela Buzanescu qui fait le break et serre le jeu pour égaliser à une manche partout (6-4 en 48 minutes). La cinquième balle de match était la bonne pour Mertens, victorieuse 6-1, 4-6, 6-3.

Barça : Turan repart en Turquie (officiel)
L'international turc qui ne rentrait pas dans les plans d'Ernesto Valverde au FC Barcelone , a enfin trouvé une porte de sortie. L'actuel leader du championnat de Turquie a officialisé ce samedi le recrutement de l'ancien joueur de l'Atletico Madrid.

Notre compatriote, 22 ans, compte désormais deux titres en simple, tous deux conquis à Hobart, et quatre en double.

Mertens croisera le fer avec la Roumaine Mihaela Buzarnescu, qui participera à sa première finale en carrière sur le circuit de la WTA.

[En Images] Game of Thrones a désormais son hôtel
Décidément, la série de la chaîne HBO Game of Thrones n'en finit pas de susciter toutes sortes de délires artistiques. L'ensemble de l'hôtel vous plonge dans l'univers de votre série.

Avant de connaître son adversaire, Elise Mertens elle-même devra déjà remonter sur le court dans l'après-midi (matin en Belgique), pour sa demi-finale dans le tableau de double, où elle est associée à la Néerlandaise Demi Schuurs. Mertens a également atteint la finale du tournoi d'Istanbul l'an passé, où elle s'est inclinée face à l'Ukrainienne Elina Svitolina (6-2, 6-4). Mertens avait remporté les deux précédentes confrontations entre les deux joueuses, à chaque fois en 2015.

Une dizaine de plaintes contre Lactalis — Lait contaminé
Car sa fille âgée de 1 an a rapidement eu des boutons sur le visage, des plaques rouges et a eu la diarhée. Le distributeur affirme également avoir identifié les consommateurs ayant acheté les produits.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL