Elise Mertens en finale du tournoi d'Hobart, pour prolonger son titre

Margot Aubert
Janvier 13, 2018

La rencontre, interrompue plusieurs fois en raison de la pluie, a duré 2 heures et 32 minutes.

La numéro un belge Elise Mertens (WTA 36) a entamé samedi à Hobart, en Tasmanie (Australie), la finale du tournoi WTA sur dur (International/226.750 dollars) dont elle tenante du titre. Les précipitations ont retardé le début de la rencontre puis ont entraîné une première interruption à 3-1 en faveur de la Belge. Cette longue pause n'a pas stoppé les joueuses dans leurs intentions mais, dans le neuvième jeu, c'est Mihaela Buzanescu qui fait le break et serre le jeu pour égaliser à une manche partout (6-4 en 48 minutes). La cinquième balle de match était la bonne pour Mertens, victorieuse 6-1, 4-6, 6-3.

Lourdes : un enfant de 9 ans est mort de la grippe
Devant ces signes, sa mère, professionnelle de santé, l'a conduit au centre hospitalier de Lourdes mais des travaux et déviations l'ont fait perdre du temps.

Notre compatriote, 22 ans, compte désormais deux titres en simple, tous deux conquis à Hobart, et quatre en double.

Mertens croisera le fer avec la Roumaine Mihaela Buzarnescu, qui participera à sa première finale en carrière sur le circuit de la WTA.

Le secteur Transport-Logistique des Hauts-de-France peine à recruter
Département de l'Hérault: Le territoire de Montpellier concentre 220 postes, 96 à Béziers, 13 à Sète, 1 à Agde et Pézenas. Exploitants transport, affréteurs et agents de transit, 40 besoins exprimés . - Commerciaux avec 6 besoins exprimés .

Avant de connaître son adversaire, Elise Mertens elle-même devra déjà remonter sur le court dans l'après-midi (matin en Belgique), pour sa demi-finale dans le tableau de double, où elle est associée à la Néerlandaise Demi Schuurs. Mertens a également atteint la finale du tournoi d'Istanbul l'an passé, où elle s'est inclinée face à l'Ukrainienne Elina Svitolina (6-2, 6-4). Mertens avait remporté les deux précédentes confrontations entre les deux joueuses, à chaque fois en 2015.

New York veut déclarer la guerre aux compagnies pétrolières — Réchauffement climatique
Il n'interviendra toutefois qu'après analyse de l'impact d'une telle décision et examen juridique. Le quartier new-yorkais de Breezy Point deux semaines après le passage de l'ouragan Sandy.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL