Donald Trump annule sa visite à Londres

Dominique Dufresne
Janvier 13, 2018

" On voulait que je coupe le ruban. NON!"

Sur Twitter, M. Trump a affirmé qu'il n'était "pas emballé" par la décision du gouvernement Obama de vendre "ce qui était sans doute le bâtiment d'ambassade le mieux placé et le plus beau de Londres pour des clopinettes" pour en construire un nouveau sur un site "éloigné de tout" pour 1,2 milliard de dollars.

Meurtre de Sophie Lionnet à Londres : les premiers aveux des meurtriers présumés
Sabrina Kouider, chemise blanche et veste noire, était en larmes lorsqu'elle s'est assise dans la salle d'audience. La jeune fille aurait exprimé son souhait de rentrer en France quelques jours seulement avant sa mort.

Si le président américain dénonce la décision de l'Administration Obama, la vente de l'ambassade avait en réalité été entamée sous le mandat de Georges W. Bush.

Donald Trump a annoncé hier soir l'annulation de son voyage prévu le mois prochain en Grande-Bretagne. That makes perfect sense and doesn't seem at all like an excuse to avoid the MASSIVE protests we Brits had planned. Sad! En forme de cube, il a été conçu par le cabinet d'architectes américain KieranTimberlake et se situe dans le sud-ouest de Londres, au bord de la Tamise.

Macron appelle Trump à respecter l'accord sur le nucléaire iranien
Sinon, les États-Unis se retireront de cet engagement international . Reste à connaître les conséquences des annonces américaines.

Le député travailliste Ed Miliband a réagi au tweet du président américain en réfutant la raison invoquée par Trump: " Non, c'est parce que personne ne souhaitait votre venue.

Une excuse pour éviter des manifestations anti-Trump?

Loto : la FDJ contrainte de retirer des grilles
Devant ce déferlement d'enthousiasme, la Française des Jeux a tout simplement retiré les numéros du tirage. Selon lui, la combinaison gagnante était: 23-34-20-4-5 et le numéro complémentaire, le 6.

La visite de Donald Trump était aussi susceptible de provoquer des manifestations hostiles, avait souligné la presse britannique, ceci dans un contexte de tensions entre les deux alliés historiques. Comme le rappelle Le Monde, l'hostilité à Donald Trump est beaucoup plus forte au Royaume-Uni qu'en France et l'annulation de sa visite a été saluée par de nombreux travaillistes. "Et vous avez compris le message ". Il a expliqué qu'il refusait d'inaugurer la nouvelle ambassade américaine qui n'aurait pas dû, selon lui, faire l'objet d'un transfert.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL