Trump annonce la vente d'avions qui n'existent que dans Call of Duty

Elisee Touchard
Janvier 12, 2018

Problème: ce type d'avion de guerre n'existe pas, du moins pas en vrai.

Selon le Washington Post, le président américain lisait un communiqué au moment où il a fait cette erreur, et a pu mélanger le chiffre de 52 avions à livrer au "F" qui sert à désigner les avions de combat, dans l'aviation américaine, créant ainsi un modèle inexistant. La livraison a débuté en novembre dernier et semble suivre son cours sans avoir rencontré d'embûches. Il s'est en effet félicité de la vente de plusieurs avions à la Norvège, notamment des avions de chasse F-52. Avant de continuer: "Nous en livrerons 52 au total, dont certains sont déjà arrivés avec un peu d'avance sur le calendrier".

Charlie Hebdo : Hollande et Cazeneuve n'ont pas été invités aux commémorations
Le Parisien-Aujourd'hui-en-France rapporte ce vendredi que les deux hommes ont été irrités de ne pas y avoir été associés. Selon la note d'information envoyée le 5 janvier aux médias, les hommages étaient organisés par la mairie.

Un F-52 dans Call of Duty: Advanced Warfare.

Donald Trump serait-il un amateur du jeu vidéo "Call of Duty"?

Facebook retrouve ses origines et donne la priorité aux amis
La publicité sur le réseau social ne sera pas affectée par ces modifications, indique John Hegeman, vice-président de Facebook . Cette dépendance a de plus été encouragée par Facebook ces dernières années.

Seulement voilà, les F-52 n'existent pas dans la vie réelle puisqu'ils sont un produit de fiction présents dans Call of Duty: Advanced Warfare, sorti en 2014.

Trump traite Haïti et des pays d'Afrique de "shitholes"
En échange, l'accord permettrait d'éviter l'expulsion de milliers de jeunes immigrés, souvent arrivés enfants aux Etats-Unis. Cette réforme limiterait le regroupement familial et restreindrait l'accès à la loterie pour la carte verte.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL