Steve Bannon démissionne de Breitbart News après ses critiques contre Trump

Dominique Dufresne
Janvier 10, 2018

Arrivé en 2012 à la tête du site après le décès du fondateur Andrew Breitbart, Steve Bannon a largement contribué à en faire la plateforme d'information et d'opinion la plus suivie au sein de la droite dure américaine. Le site l'a annoncé mardi 9 janvier.

Une offre à 500 millions de dollars pour racheter Aluminium Dunkerque — Dunkerque
Elle avait été créée en 1991 par Péchiney, qui fut racheté par le canadien Alcan, lui-même absorbé par Rio Tinto en 2007. Les procédures de consultation des personnels et des comités d'entreprise des deux groupes vont commencer.

Sa situation était devenu intenable après ses propos critiques publiés dans le livre polémique "Fire and Fury" sur Donald Trump et son entourage. L'ex-éminence grise y qualifiait la rencontre entre Trump Jr et une avocate russe de "trahison".

Un curieux voyage satirique avec un Matt Damon de douze centimètres — Downsizing
Dans une société qui lutte contre la surpopulation , Matt Damon accepte de réduire sa personne à une taille de douze centimètres. De l'Amérique moyenne à une Norvège apocalyptique, un curieux voyage satirique.

Bannon a tenté de limiter la casse par la suite, expliquant qu'il parlait surtout de l'ancien directeur de campagne Paul Manafort, présent à l'entrevue. Il devrait désormais avoir le temps de produire son projet de dystopie paranoïaque sur les " Islamic States of America", jusqu'ici resté dans ses cartons...

Dans l'Oise, des chasseurs pour épauler les forces de l'ordre
Les personnes sélectionnées seront notamment chargées de repérer les véhicules abandonnés ou les dépôts d'ordures sauvages. Pour les forces de l'ordre, toutefois, connaître la source à l'origine d'un signalement est un gage de fiabilité.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL