Soupçons de financement libyen de la campagne de Sarkozy : arrestation d'Alexandre Djouhri

Dominique Dufresne
Janvier 10, 2018

L'homme d'affaires Alexandre Djouhri a été remis en liberté sous caution mercredi à Londres trois jours après son arrestation dans le cadre d'un mandat d'arrêt international délivré par des juges français enquêtant sur le financement de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007.

Les juges s'intéressent aux conditions dans lesquelles Béchir Saleh, considéré comme l'argentier du régime de Kadhafi, a pu sortir de France en 2012, alors qu'il était visé par un mandat d'arrêt dans son pays et au rôle qu'aurait pu jouer Alexandre Djouhri dans cette opération.

Seine-Maritime : un jeune handicapé séquestré et torturé par 13 personnes
Le calvaire du jeune homme âgé d'une vingtaine d'années a duré plusieurs semaines, entre novembre et décembre 2017. Les agresseurs s'y relayaient par petit groupe et ont fait subir des actes d'une rare violence à leur victime.

Cet intermédiaire financier, familier des réseaux de la droite française et proche de Nicolas Sarkozy, est au coeur de l'enquête ouverte à Paris en 2013, mais ne répondait pas aux convocations des enquêteurs.

En clair, le Pont-Lévy qui mène vers Alexandre Djouhri se trouve être un certain Fara Mbow, fils de l'ancien ministre sénégalais de l'Education nationale, ex directeur de l'Unesco et ancien président du comité de pilotage des Assises nationales. D'origine modeste, il a su ouvrir toutes les portes de la banlieue parisienne jusqu'aux palais de la République. Avant de devenir l'homme d'affaires et 'l'interlocuteur incontournable' de Nicolas Sarkozy et quelques uns de ses proches, le Français est impliqué dans du banditisme.

Des cambrioleurs dérobent entre 650 et 700 Saint-Nectaire chez un producteur
Le journal raconte ce vol impressionnant: Caroline Borrel, a vu la porte de sa cave forcée. Les cambrioleurs auraient agi "à plusieurs", selon elle.

Alexandre Djouhri, qui avait été interpellé à l'aéroport d'Heathrow dimanche, a dû s'acquitter d'une caution d'un million de livres sterling, rendre son passeport et a obligation de se présenter devant la police chaque jour.

La Russie devrait maintenir sa croissance à 1,7% en 2018 — Banque mondiale
La BM revoit ainsi ses chiffres à la hausse pour la croissance économique de l'Algérie, l'institution prévoyant en juin 2017 que celle-ci s'établirait à 2,6% en 2018.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL