Salmonelles : E.Leclerc a vendu des lots contaminés malgré le rappel

Elisee Touchard
Janvier 10, 2018

Le PDG de E.Leclerc, Michel-Édouard Leclerc, le 4 octobre 2017, à Paris. À titre personnel, je pensais que tout était nickel.

Une cliente déclarait avoir acheté une boîte de lait qui aurait dû être retirée des rayons dans le magasin Leclerc de Seclin (Nord). J'ai demandé un état des lieux plus poussé au sein de l'enseigne, et patatras. Dans les colonnes du Parisien, M. Leclerc s'explique.

Savoie : une fillette de 9 ans sauvée d'une avalanche
La petite fille a été un peu choquée par l'avalanche , mais n'a aucune blessure. S'y trouvait un groupe d'enfants accompagnés par leur moniteur.

"A partir d'une analyse des tickets de caisse, 602 acheteurs ont déjà été identifiés" et "la moitié d'entre eux ont déjà été appelés", a précisé M. Leclerc. "Mais la gestion humaine n'a pas suivi". Malgré l'application de cette mesure de rappel consécutive à la découverte d'une contamination aux salmonelles, "il apparaît que 984 produits ont malgré tout été vendus après le rappel dans plusieurs magasins", indique le distributeur dans un communiqué, sans localiser les points de vente concernés. "Il y a eu une sursaturation d'informations, un problème de tri et d'interprétation, déplore le PDG".

"Je ne peux que constater et confirmer l'existence de défaillances dans les opérations de retrait effectuées par certains magasins de notre enseigne", a écrit sur son blog mardi soir le patron de l'enseigne, qui reconnaît un "bug inadmissible".

Steve Bannon quitte la tête de Breitbart News
Larry Solov, PDG de Breitbart, a ajouté: " Steve est une partie précieuse de notre héritage, et nous serons toujours reconnaissants pour sa contribution et ce qu'il nous a aidé à accomplir.

" A ma connaissance, il n'y a pas eu d'enfant malade ", a-t-il cependant précisé, ajoutant qu'un numéro vert* avait été mis en place pour les consommateurs. Un premier rappel de certains lots de laits infantiles avait été décrété le 2 décembre puis le gouvernement avait annoncé un retrait massif de produits issus de l'usine de Craon le 10 décembre.

Le 21 décembre, Lactalis a procédé au rappel de l'ensemble de ses laits et autres produits infantiles produits dans son usine de Craon (Mayenne) depuis février 2017 après la découverte d'une contamination aux salmonelles. Au 20 décembre, Santé publique France avait recensé 35 nourrissons atteints de salmonellose en France depuis mi-août, dont 31 ayant consommé un lait infantile de l'usine de Craon.

Cyclisme-Paris-Nice : un "chrono" et une arrivée au sommet
Bennett) bien que deux étapes seulement leur soient en théorie franchement favorables en début de semaine. Montée de 16 km dans l'avant dernière étape .

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL