L'étudiante radicalisée voulait frapper des lieux festifs — Rennes

Dominique Dufresne
Janvier 10, 2018

Une jeune femme née à Toulouse et inscrite à la Sorbonne à Paris avait pour projet de commettre un attentat dans plusieurs lieux festifs de Rennes.

IOS 11 minimum exigé dès le 28 février — Pokémon GO
Si du jour au lendemain, Pokémon GO ne se lance plus sur votre iPhone, il se peut qu'il soit temps pour vous de changer de smartphone.

Un attentat a-t-il été évité de justesse à Rennes? Placée en garde, elle a avoué d'emblée être "une islamiste convaincue, fière des attentats commis en France ", revendiqués par l'organisation État islamique. Elle a été repérée alors qu'elle tentait de se procurer une kalachnikov par le biais de l'application de messagerie cryptée Telegram. Au cours de ses auditions, elle aurait assumé avoir pratiqué la "taqya", c'est à dire dissimuler ses convictions derrière des comportements "classiques". Elle affirme regretter de ne pas avoir pu passer à l'action. Ce mercredi 10 janvier, Le Point lève le voile sur les intentions de la jeune femme et révèle ses déclarations aux enquêteurs. "Cette jeune fille vivait en couple et sans signe extérieur de radicalisation", confie au Point une source proche de l'affaire. Et d'ajouter: "Elle sortait et avait une vie sociale normale". Elle participait à des soirées entre étudiants et buvait de l'alcool.

Rugby : l'ancien joueur de la Section Jean-Marc Mazzonetto est décédé
Passé par la Section Paloise et Mont de Marsan, il avait participé à la remontée des Landais en Top 14 en 2008 et 2012. Membre de l'équipe landaise lors des deux dernières promotions du club en Top 14 , Jean-Marc Mazzonetto est décédé.

Lors de la perquisition de son domicile, les enquêteurs ont saisi un testament rédigé en vue d'un futur passage à l'acte à Rennes en raison d'une présence "moins importante de policiers ".

Blade Runner 2049 : Ridley Scott a une idée pour une suite
L'original 'Blade Runner' de 1982 réalisé par Ridley Scott a eu une suite l'année dernière avec 'Blade Runner 2049'. Ridley Scott dit avoir une idée pour une suite de Blade Runner 2049 qu'il est prêt à développer .

"Mise en examen pour " association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle", elle a été placée en détention provisoire." explique Le Point, alors qu'une deuxième jeune femme aurait été arrêtée à Villeurbanne fin décembre.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL