Kodak lance sa devise virtuelle et explose en Bourse !

Elisee Touchard
Janvier 10, 2018

Le titre Eastman Kodak a plus que doublé, à 6,80 dollars le 09 janvier à la clôture. L'ancien géant américain de la photographie annoncé mardi 9 janvier le lancement d'une monnaie virtuelle adossée à une plateforme destinée aux photographes.

KodakOne est quant à elle une plate-forme de gestion des droits des photos, montée en partenariat avec Wenn Digital. La plate-forme se donne également pour mission de sonder le Web à la recherche d'utilisations non autorisée des œuvres de ses adhérents. Kodak promet d'offrir aux photographes de "nouveau flux de revenus et une plate-forme sécurisée pour protéger leur travail" mentionne un communiqué.

Steve Bannon démissionne de Breitbart News après ses critiques contre Trump
L'ex-éminence grise y qualifiait la rencontre entre Trump Jr et une avocate russe de "trahison". Le site l'a annoncé mardi 9 janvier.

Selon le communiqué de Kodak, grâce à l'utilisation de la technologie blockchain, la plateforme KodakOne va créer un registre de droits de propriétés numériques et cryptés permettant aux photographes d'enregistrer leur production, nouvelle et ancienne, qu'ils pourront ensuite proposer sous licence.

La valorisation boursière a augmenté de 92 % suite à cette annonce. "L'ICO sera réalisée en vertu des directives de la SEC [le gendarme boursier américain] ", a précisé Kodak. Par exemple, une entreprise de boissons quasi inconnue du public, Long Island Iced Tea, a vu le cours de ses actions grimper de 500 % après avoir été renommée Long Blockchain corp., rappelle le Financial Times.

Une offre à 500 millions de dollars pour racheter Aluminium Dunkerque — Dunkerque
Elle avait été créée en 1991 par Péchiney, qui fut racheté par le canadien Alcan, lui-même absorbé par Rio Tinto en 2007. Les procédures de consultation des personnels et des comités d'entreprise des deux groupes vont commencer.

"Cela devient ridicule" a déclaré à ce propos Dennis Dick, trader chez Bright Trading LLC, à Reuters.

Le "Kodakcoin" va bientôt rejoindre l'une des 1.400 cryptomonnaies du marché. "Kodak a toujours cherché à démocratiser la photographie et à rendre les licences les plus justes possible pour les artistes".

L'étudiante radicalisée voulait frapper des lieux festifs — Rennes
Elle participait à des soirées entre étudiants et buvait de l'alcool. Et d'ajouter: "Elle sortait et avait une vie sociale normale ". Elle affirme regretter de ne pas avoir pu passer à l'action.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL