Juliette Méadel propose la création d'un "impôt Charlie Hebdo"

Dominique Dufresne
Janvier 10, 2018

Une taxe hautement symbolique.

Trois après les attentats de Charlie Hebdo, Juliette Méadel, ancienne secrétaire d'État chargée de l'aide aux victimes, a une généreuse idée: créer un impôt sur les bénéfices des grands acteurs du numérique afin d'assurer la sécurité des journalistes, et au-delà, soutenir la liberté d'expression. "Ces investissements et cette protection ont un prix. On finance un parti politique, pourquoi ne financerait-on pas des journaux menacés par des terroristes qui ont un projet politique anti-démocratique?" "La liberté d'expression est la mère de la République".

Algérie: Il a (encore) neigé dans le désert du Sahara
Selon la publication, la neige a commencé le dimanche matin dans le quartier de la ville de Ain-Сефра dans le nord de l'Algérie . Pourtant, quelques flocons sont tombés hier sur les dunes algériennes, comme dans la ville d'Aïn Sefra .

L'ancienne secrétaire d'État esquisse des pistes de financement.

Pour ce faire, elle propose donc de créer un impôt supplémentaire, "sur les bénéfices de la publicité diffusée sur internet" ou "sur les bénéfices en France réalisés par les Gafa" [les "géants du web", c'est-à-dire notamment Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft, Yahoo, Twitter, LinkedIn, ndlr]. "En effet les réseaux sociaux contribuent largement à la diffusion des idéologies délétères et anti-démocratiques", poursuit-elle.

Honduras : un séisme de magnitude 7,6
Un vaste tremblement de terre, d'une magnitude de 7,8, s'est produit mardi au nord du Honduras, dans la mer des Caraïbes.

"La presse indépendante, celle qui ne vit pas du soutien d'un actionnaire ou d'un industriel, celle qui ne vit que de ses lecteurs, doit pouvoir continuer à exprimer ce qu'elle a à dire", justifie Juliette Méadel.

VIDEO Valérie Benaïm dévoile les raisons de sa longue absence dans TPMP
Début décembre, et alors qu'elle dansait aux côtés de François Feldman, elle avait involontairement montré sa culotte... Elle avait très très mal au dos, elle est rentrée chez elle et elle reviendra nous voir, avait expliqué Cyril Hanouna .

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL