Une étude alerte contre la prise soutenue d'ibuprofène chez l'homme

Olivia Lacan
Janvier 9, 2018

C'est en tout cas ce qu'une nouvelle étude menée par l'Inserm suggère.

- des effets directs sur la production de testostérone ont pu être mis en avant.

Après les croix gammées, un magasin casher incendié — Val-de-Marne
La façade de ce petit supermarché, situé au rez de chaussé d'une galerie commerciale, a été entièrement noircie par les flammes. L'épicerie casher Promo Destock, déjà victime de tags antisémite il y a quelques jours, a été incendiée mardi matin.

Cet anti-inflammatoire, disponible en pharmacie sans ordonnance, pourrait, selon les chercheurs, pourrait provoquer "un déséquilibre hormonal", dû à l'altération de la production de certaines hormones, notamment la testostérone. En outre, de nombreuses études indiquent que l'ibuprofène est utilisé massivement par les athlètes, souvent en automédication ou sous la pression de leur entourage professionnel. Une grosse erreur à en croire les résultats des chercheurs. Et c'est exactement ce qu'il s'est produit chez les hommes recevant l'Ibuprofène. Les scientifiques ont examiné un 31 volontaires sportifs, âgés de 18 à 35 ans, dont la moitié a pris de l'ibuprofène, et l'autre un placebo. Des cultures in vitro de fragments de testicules exposés à l'ibuprofène, ainsi que des cultures d'une lignée immortalisée de cellules humaines les ont aidé à affiner leurs recherches.

Cette hypothèse est établie par le fait que l'exposition directe des fragments de testicule en culture à des doses d'ibuprofène équivalentes à celles de l'essai clinique abaisse fortement la production de testostérone tout en affectant d'autres hormones testiculaires.

Le message de Balotelli à Matuidi, victime du racisme !
Contrairement à ses coéquipiers, Blaise Matuidi n'a pas pu savourer cette victoire comme il se devait. J'aime tout le monde et je ne peux qu'être désolé de voir des personnes qui se comportent ainsi.

Pour Bernard Jégou, directeur de recherche à l'Inserm et directeur de la recherche de l'école des hautes études en santé publique, qui est le coordinateur de cette étude, ainsi que pour Christèle Desdoits-Lethimonier, ingénieure de recherche de l'université de Rennes 1, qui est co-première auteure, les conclusions de ce travail sont à prendre au sérieux: " il existe des sous-populations d'hommes qui prennent de façon continue de l'ibuprofène, notamment des hommes ne souffrant d'aucune maladie chronique comme des athlètes de haut niveau. Cela à cause des " effets négatifs de l'ibuprofène sur la production de testostérone , et sur la production de deux autres hormones testiculaires " précisent les auteurs dans un communiqué du 8 janvier 2018. De plus, l'ibuprofène bloque la production de prostaglandines. Cet état d'hypogonadisme compensé, qui se rencontre chez environ 10% des hommes âgés, est associé à des risques élevés pour la santé générale et reproductive. Les chercheurs de l'Inserm avaient déjà montré les effets néfastes de l'aspirine et du paracétamol sur les testicules ainsi que l'ibuprofène sur le développement des testicules pour les foetus masculins pendant la grossesse.

L'ibuprofène est présent dans Advil®, Advilcaps®, Advilgel®, Advilmed®, Adviltab®, Antarene®, Antarenne codéiné®, Bruffen®, Cliptol®, Dolgit®, Exgix®, Expanfen®, Gelufene®, Hemagene tailleur®, Ibufetum®, Ibupradoll®, Ibuprofene® sous forme générique, Iubtabs®, Ibutop®, Intralgis®, Nureflex®, Nurofen®, Nurofancaps®, Nurofenem®, Nurofenflash®, Nurofenpro®, Nurofenrhume®, NurofenTabs®, Pedea®, Rhinadvil®, Rhinureflex®, Spedifen®, Spifen® et le Upfen®.

Enlèvement à Toulouse : le père de Tizio mis en examen
L'oncle de l'enfant, avec lequel cet homme de 33 ans avait été appréhendé dimanche, est lui aussi mis en examen pour complicité, indique l'AFP.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL