Un mort en Tunisie en marge de heurts nocturnes

Dominique Dufresne
Janvier 9, 2018

A Tebourba, au sud de Tunis, un homme de 43 ans est décédé dans des circonstances non encore élucidées.

Du côté des unités sécuritaires, cinq policiers, dont deux cadres, ont été blessés lors des heurts suite à des jets de pierres par les manifestants, selon une source sécuritaire sur les lieux.

Comme l'a constaté le chef du gouvernement tunisien et l'a confirmé le porte-parole du ministère de l'Intérieur, plusieurs régions dans les gouvernorats de Tunis, La Mannouba, Gafsa et Kasserine ont été le théâtre d'actes de violence et de pillage des biens publics et privés, ainsi que des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre, dans la nuit du lundi à mardi.

Le neveu d'Edouard Philippe poignardé à Eilat. Vidéo
La scène a eu lieu mercredi dernier, à Eilat, station balnéaire du sud d'Israël, raconte le quotidien israélien Yediot Aharonot . Deux souffraient de blessures légères, mais le troisième était un peu plus touché, précise le quotidien.

Le ministère de l'Intérieur a démenti que cet homme a été tué par la police, soulignant qu'il ne portait aucune marque de violence. Son porte-parole Khalifa Chibani a précisé que l'homme souffrait de "problèmes respiratoires".

"[Lundi] soir, nous n'avons pas vu des protestations, mais des gens qui cassent, volent et agressent les Tunisiens", a affirmé le Premier ministre tunisien Youssef Chahed sur les ondes de la radio privée Mosaïque FM.

La Tunisie est confrontée à mouvement de grogne sociale notamment contre la hausse de la TVA et des contributions sociales entrée en vigueur au 1er janvier.

Pink chantera l'hymne national — Super Bowl LII
Idina Menzel, Kelly Clarkson et Alicia Keys ont également joui de la visibilité du Super Bowl au cours des années précédentes. Cette année, ce sera Pink qui nous mettra dans l'ambiance américaine pour la finale de la ligue de football américain.

À Sidi Bouzid, autre ville du centre du pays fortement mobilisée et d'où était partie en décembre 2010 la contestation sociale qui avait marqué le début des printemps arabes, des routes ont été bloquées par des pierres et des pneus.

"Aujourd'hui, nous avons une réunion avec les partis d'opposition pour coordonner notre mouvement, mais nous resterons dans la rue et nous allons manifester encore plus fort jusqu'à ce que cette loi de finances injuste soit retirée", a déclaré mardi le porte-parole.

Le ministre des Finances Ridha Chalghoum a assuré que le gouvernement garderait le cap des augmentations d'impôts.

Les chaussures André rachetées par Spartoo
Patrick Puy, le PDG de Vivarte, avait indiqué qu'il dévoilerait les noms des repreneurs d'André et de Naf Naf cette semaine. Spartoo franchit un nouveau pas dans le commerce physique.

Le mois de janvier est traditionnellement marqué par une mobilisation sociale en Tunisie depuis la révolution de 2011, et le contexte est particulièrement tendu cette année à l'approche des premières élections municipales de l'après-révolution, plusieurs fois reportées et prévues en mai.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL