Le travail de nuit augmente le risque de cancer — Infirmières

Olivia Lacan
Janvier 9, 2018

Mais il peut aussi accroître dangereusement le risque de développer un cancer lorsque l'on est une femme.

Les chercheurs, dont le cancérologue Xuelei Ma de l'Université chinoise Sichuan à Chengdu, ont cherché à déterminer si le fait de travailler de nuit pendant de longues années pouvait accroître le risque de onze types de cancer chez les femmes. Le travail de nuit doit être considéré comme un facteur de risque du cancer chez la femme, conclut l'étude qui recommande des examens médicaux et dépistages plus réguliers chez les femmes effectuant des vacations de nuit.

Zidane élu meilleur entraîneur français pour 2017
Le vote appartient à un jury d'anciens lauréats; un vote aux allures de " plébiscite " selon l'Equipe. Je ne suis donc pas surpris quand les choses fonctionnent un peu moins bien, je sais réagir.

Le travail de nuit entraîne un risque accru de cancers du sein, gastro-intestinal et de la peau chez les femmes, confirme la méta-analyse publiée lundi dans " Cancer Epidemiology, Biomarkers and Prevention ", la revue de l'American Association for Cancer Research.

Pour le découvrir, les scientifiques ont analysé 61 articles portant sur 3 909 152 femmes venant d'Europe, d'Amérique du Nord, d'Asie et d'Australie. Elles sont notamment plus sujettes au cancer de la peau (41% de risque supplémentaire), au cancer du sein (32%) et au cancer gastro-intestinal (18%) par rapport aux femmes n'ayant pas effectué de travail de nuit de façon durable. Mais ce n'est pas tout: l'étude, qui s'est aussi penchée sur la situation des infirmières de nuit a démontré que ces dernières présentaient un risque accru de cancer du sein (58%), gastro-intestinal (35%) et pulmonaire (28%) par rapport à celles qui ne travaillaient pas la nuit. Comment l'expliquer? Pour les chercheurs, les conditions difficiles et intenses du travail de nuit sont clairement incriminées.

Négociations entre conservateurs et sociaux-démocrates pour une "grande coalition" — Allemagne
En cas d'échec, ne resterait que l'option d'un gouvernement conservateur minoritaire, dont Angela Merkel ne veut pas, ou de nouvelles élections.

Le travail de nuit est lié à un risque accru de cancers du sein, gastro-intestinal et de la peau chez les femmes.

Les conclusions de cette étude montrent en effet une augmentation de 19% du risque de cancer pour les femmes travaillant de nuit pendant plusieurs années. Selon eux, cela pourrait indiquer que ces femmes avaient des niveaux d'hormones sexuelles plus élevés ce qui accroît le risque de cancer mammaire. À l'heure actuelle, les travailleurs de nuit en France doivent bénéficier d'un suivi individuel régulier de leur état de santé par la médecine du travail afin d'apprécier "les conséquences éventuelles du travail de nuit pour sa santé et sa sécurité, notamment du fait des modifications des rythmes chronobiologiques, et d'en appréhender les répercussions potentielles sur sa vie sociale", précise le site du ministère du Travail.

À quoi va ressembler le contrôle technique en 2018 — Automobile
Dans ce cas, le véhicule devra être réparé dans les 24 heures sous peine de se voir interdit de circulation. Aujourd'hui, le contrôle ne pouvait donner lieu qu'à deux résultats: favorable ou défavorable.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL