Argenteuil : un contrôle de police tourne mal

Dominique Dufresne
Janvier 9, 2018

Un contrôle de police a dégénéré, vendredi, à Argenteuil (Val-d'Oise).

La Cnil inflige une amende de 100.000 euros à Darty
Les données des personnes ayant fait appel, par Internet, au service après-vente de Darty étaient librement accessibles. Le soir même du second contrôle, la société l'informait des mesures prises pour remédier à cet incident.

Les fonctionnaires de police sont tout de même parvenus à interpeller quatre personnes: les trois occupants de la voiture ainsi qu'un éducateur spécialisé venu s'interposer dans les bagarres. Il aurait ensuite incité à l'émeute. Un des policiers a été blessé à la tête et s'est vu prescrire dix jours d'incapacité temporaire de travail (ITT). Mais Me Arié Alimi, avocat de deux des jeunes gens interpellés, a affirmé dans un communiqué que "ses clients, loin d'avoir été coupables de vouloir se soustraire à un contrôle, ont au contraire été victimes de violences graves, attestées par un médecin légiste".

Après la polémique, The Weeknd suspend son contrat avec H&M
Elle s'est également excusée quelques heures après: " Nous présentons nos excuses à quiconque ait pu être offensé ". Contacté par le site d'Europe 1 , l'enseigne a assuré que la photo " a été retirée de toutes les chaînes H&M ".

Selon lui, un jeune majeur s'est vu prescrire 47 jours d'ITT, ayant eu les "mains fracturées" après avoir reçu "des coups de matraque sur le visage et le corps". Un autre mis en cause, animateur pour la ville d'Argenteuil, "bien connu des services de police", s'est vu prescrire six jours d'ITT.

La Corée du Nord pourrait participer aux Jeux Olympiques
Seule certitude: le déplacement et l'hébergement de la délégation nord-coréenne seront pris en charge par la Corée du Sud. Le président américain Donald Trump s'est lui montré enthousiaste face à ces avancées diplomatiques.

Selon nos informations, de fortes odeurs de cannabis émanant d'un véhicule stationné ont alerté quatre policiers.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL