Une enveloppe supplémentaire de 100 millions d'euros — Haut-débit

Dominique Dufresne
Décembre 14, 2017

Édouard Philippe a dévoilé jeudi 14 décembre le plan du gouvernement pour un meilleur accès à un "bon haut débit" internet d'ici 2020 et un très haut débit en 2022 pour les foyers les plus isolés. Il s'agit en réalité ni plus ni moins d'une enveloppe qui permettra de verser 150 € (au maximum) à 1,5 million de foyers, sur le critère de l'isolation géographique et de l'accès à la fibre optique.

Un chirurgien reconnaît avoir gravé ses initiales sur le foie de ses patients
Le Dr Bramhall a reconnu l'agression et recevra le verdict de son jugement le 13 janvier prochain, raconte la BBC . Il a reconnu, ce mercredi, être coupable de cet acte absurde réalisé sans le consentement des malades.

Le Premier ministre en a profité pour réitérer les promesses d'Emmanuel Macron, qui souhaite que tous les Français de métropole soient connectés en haut-débit à partir de 2020 (soit 8 Mb/s au minimum), et en très haut-débit à compter de 2022 (30 Mb/s au minimum). 15% des foyers aujourd'hui n'ont pas accès à un début d'au moins 8 Mo par seconde, ce qui représente un film DVD téléchargé en une heure. En dehors de ce 1,5 million de foyers très isolés qui vont donc bénéficier d'un coup de pouce pour s'équiper, les 33 millions de foyers devront pouvoir bénéficier de la fibre optique à l'horizon 2022 (soit 100 Mo/s). 19 millions de foyers, habitants dans des zones urbaines et périurbaines, sont raccordés au réseau d'une manière ou d'une autre par les opérateurs privés.

Collision mortelle entre une voiture et un poids lourd — Bretagne
Une déviation a été mise en place, dirigeant les automobilistes vers le centre de Moutiers . Les opérations de secours et de dégagement des véhicules étaient toujours en cours à 12 h.

Le second volet, pour 9 millions de foyers, passe par les réseaux dits "d'initiative publique".

L'épidémie arrive, l'Ile-de-France déjà touchée — Grippe
Si vous êtes atteint par le virus, il faudra aussi éviter de côtoyer des personnes fragiles, explique Le Parisien . Seules les régions Grand-Est, Bourgogne-Franche-Comté et Auvergne-Rhône-Alpes sont encore relativement épargnées.

Face à la frilosité des opérateurs privés dans beaucoup de zones peu denses, de nombreuses collectivités locales ont en effet lancé elle-mêmes ces projets, financés à environ 50% par des fonds publics. Dont 3,3 milliards d'euros de l'Etat, dans le cadre du programme "France Très Haut débit", a confirmé Edouard Philippe. La fibre leur sera proposée d'ici 2020.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL