36 000 foyers toujours privés d'électricité — Tempête Ana

Dominique Dufresne
Décembre 14, 2017

Météo France avait placé le Rhône et l'Ain en vigilance orange.

Un bébé né avec le coeur hors du corps au Royaume-Uni
L'équipe - un cinquantaine de personnes - a commencé son travail dès 8h du matin. " Vanellope est née dans de bonnes conditions". Née sans sternum et avec le coeur en dehors du corps, la petite fille avait huit chances sur un million de survivre.

Les rafales, allant jusqu'à 125 km à l'intérieur des terres en Vendée et 160 km/h en bord de mer sur l'île de Ré, ont d'abord touché les côtes atlantiques lundi matin avant de se propager petit à petit sur la région Centre et le nord du Massif central. Au plus fort de la tempête, lundi, 120.000 foyers français se sont trouvés sans électricité. Sur les chaussées glissantes, aucun transport scolaire ne circule. "À 9 heures, il restait 1 400 clients privés d'électricité dans le Nord et 1 100 dans le Pas-de-Calais", communique le service communication. Et la chute d'un arbre sur la voie entre Tours et Saumur cause l'interruption du trafic TER entre ces deux villes. En revanche, le Nord et Pas-de-Calais sont sortis de la vigilance verglas et neige tôt dans la matinée. Cela dit, Enedis indique que 95% des personnes ayant subi des dommages suite aux vents violents sont désormais raccordés au réseau. En Corse, les aéroports d'Ajaccio et de Figari ont été fermés dimanche après-midi en raison des intempéries, mais avaient rouvert lundi matin.

Si me encuentran culpable, no quiero ser candidato — Lula
Quiero pelear para probar mi inocencia, quiero que presenten una sola prueba contra mí", afirmó el ex líder sindical. "Lo único que no quiero es ser condenado siendo inocente".

Télécommandes d’alarme et d’entrée sans clé pour Ford Falcon
Qui aurait pensé à un système de verrouillage sans clé sur une voiture? Maintenant c’est fait. Le désavantage de ce système, malheureusement, est la panne du système de verrouillage sans clé.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL