Ariane 5 : quatre satellites Galileo envoyés en orbite

Elisee Touchard
Décembre 13, 2017

Ce 12 décembre, quatre nouveaux satellites ont été déployées grâce à un lanceur Ariane 5 ES d'Arianespace tiré depuis le site de Kourou (Guyane française), permettant de porter à 22 le nombre de satellites Galileo en orbite.

Aéroport de Roissy : un SDF s'empare de 300 000 euros en liquide
Un sans domicile fixe a réussi à dérober 300.000 euros dans les locaux de la société Loomis à l'aéroport de Roissy. Sur place, la police aux frontières constate qu'une porte est restée ouverte.

Galileo a pour ambition de rivaliser avec le russe Glonass, le chinois Beidou et surtout l'américain GPS. La durée de la mission est de 3 heures 55 minutes et 45 secondes. C'est trop peu pour les satellites Galileo, qui doivent évoluer à plus de 23 000 km de distance, mais puisqu'ils ne pèsent pas un poids excessif - chacun de ces satellites pèse 730 kg -, il est possible de les emmener plus loin dans l'espace. Objectif? Transporter d'un seul coup quatre satellites Galileo pour les placer sur une orbite de transfert géostationnaire. Cette mission est réalisée pour la Commission européenne dans le cadre d'un contrat avec l'Agence spatiale européenne (ESA).

Conte a vu le meilleur Bakayoko — Chelsea
J'ai commencé à voir ce que je veux: trouver la bonne passe et être solide . "Il me montre le bon désir pour apprendre", a assuré l'Italien.

Avec ce dernier lancement de l'année 2017, Arianespace signe 11 lancements réussis en 2017: six Ariane 5, deux Soyuz et trois Vega.

"Mon ami le président Trump va changer d'avis", estime Macron — Climat
Je ne veux pas être un dirigeant dans cette situation, alors agissons maintenant", a lancé le président français. Trump, Emmanuel Macron a assuré qu'il avait des discussions " très fluides et ouvertes " avec son homologue.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL