Trump reconnaît Jérusalem comme capitale d'Israël "regrettable" pour Macron

Dominique Dufresne
Décembre 8, 2017

La décision annoncée mercredi par le président américain, Donald Trump, visant à reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, continue de susciter des réactions de colère du monde arabe mais aussi en Afrique.

Les Bleues très faciles contre le Paraguay — Mondial de hand
Pour leur quatrième rencontre du Mondial 2017 les Françaises n'ont pas fait mieux qu'un match nul 25-25 face à l'Espagne. Le prochain match opposera la France à la Roumanie et l'Espagne à la Slovénie.

Jérusalem est une question qui relève du statut final et qui doit être réglée par le biais de négociations directes entre les deux parties sur la base des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et de l'Assemblée générale, en tenant compte des préoccupations légitimes tant de la partie israélienne que de la partie palestinienne. Cela a été le cas pendant des siècles et cela sera toujours ainsi.

Instagram comenzó a probar Direct, una aplicación de mensajería privada
Como mencionamos, la aplicación de mensajería está formato de pruebas, pero se estima que su lanzamiento es inminente. El objetivo, claro, es el de empujar a los usuarios a compartir contenido audiovisual .

C'est donc cette perspective d'une solution à deux États, déjà largement compromise, qui vient d'être mise à mal par le Président américain. C'est seulement en parvenant à deux États qui vivent côte à côte dans la paix, la sécurité et la reconnaissance mutuelle - avec Jérusalem comme capitale d'Israël et de la Palestine - et après des négociations permanentes que les aspirations légitimes des deux peuples seront atteintes.

Mgr Michel Aupetit nommé archevêque de Paris
Il a été ordonné prêtre en 1995 pour le diocèse de Paris, dont il est devenu en 2006 vicaire général, puis l'évêque auxiliaire. Un ancien médecin devient archevêque.

"En tant que Secrétaire général de l'ONU, M. Guterres a indiqué qu'" il fera tout ce qui est en son pouvoir pour aider les dirigeants israéliens et palestiniens à reprendre des négociations constructives et à réaliser cette vision d'une paix durable pour les deux peuples ". Inévitablement, la décision de Trump, saluée par Netanyahou - empêtré jusqu'au cou dans des affaires de corruption -, a provoqué chez les Palestiniens du Hamas, l'appel à une "troisième intifada ".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL