Méditer pour préserver son cerveau — Bien vieillir

Olivia Lacan
Décembre 8, 2017

En parallèle, ils ont pour mission de comprendre les mécanismes qui permettraient à la médiation d'avoir cet impact positif sur le vieillissement cérébral.

Gaël Chételat, neurobiologiste à l'Inerm de Caen a lancé une étude pilote comparative en collaboration avec Antoine Lutz, neurobiologiste de Lyon. Leurs résultats ont été publiés dans la revue Scientific Reports. Le second, de 67 témoins ne la pratiquant pas du tout. Le cerveau d'une centaine de volontaires de 20 à 87 ans a également été étudié afin d'évaluer les effets classiques du vieillissement. Tout d'abord anatomiquement, par IRM et ensuite fonctionnellement, en utilisant la tomographie par émission de positons (TEP), afin de quantifier l'activité métabolique d'un organe. Les résultats montrent des différences au niveau du volume de la matière grise et du métabolisme du glucose.

Limogeage brutal de Kako Nubukpo : l'OIF, un instrument de la franceafrique?
Tout porte à croire que l'économiste togolais est victime de ses positions tranchées sur le FCFA. Le reproche est souligné dans la notification qui a été remise à l'économiste togolais.

Généralement, chez l'homme, le vieillissement entraîne une diminution du volume cérébral et un ralentissement du métabolisme du glucose. Ces changements physiologiques peuvent être exacerbés par le stress et une mauvaise qualité du sommeil, qui sont par ailleurs deux facteurs de risque de la maladie d'Alzheimer. Les méditants ont été formés aux pratiques de méditation bouddhiste de diverses traditions, y compris le bouddhisme zen coréen, le bouddhisme tibétain et Vipassana.

La discipline de pleine conscience, qui consiste à fixer son attention sur le moment présent, agit favorablement sur le stress, l'anxiété, les émotions négatives et les problèmes de sommeil qui ont tendance à s'accentuer avec l'âge.

Québec offrira des baisses de taxes scolaires
Une taxe scolaire permanente serait ensuite décidé pour l'année 2019-2020. - respecter le pouvoir de taxation des commissions scolaires.

Les résultats sont prometteurs: une étude de l'Inserm rendue publique ce jeudi indique qu'une pratique régulière de la méditation permettrait de préserver certaines zones du cerveau du vieillissement, et donc des maladies de type Alzheimer.

"Ces premiers résultats suggèrent que la méditation pourrait réduire les effets néfastes de ces facteurs sur le cerveau et avoir un effet positif sur le vieillissement cérébral" soulignent les chercheurs qui rappellent toutefois qu'il s'agit d'une étude pilote et qu'il faudra réitérer ces observations sur des échantillons de personnes plus grands afin d'obtenir des résultats plus solides. Pour cela, ils bénéficient d'un appui financier de 6 millions d'euros de la Commission européenne dans le cadre du projet "Silver Santé study" sur le bien-vieillir. Un groupe pratiquera la méditation, un autre l'anglais et le troisième ne fera rien de particulier (témoin), pendant une durée de 18 mois.

Jérusalem: Poutine "fortement préoccupé" après la décision de Trump (Kremlin)
Pendant la campagne présidentielle, Donald Trump avait promis de reconnaître Jérusalem comme la capitale de l'Etat hébreu. Toutes les ambassades étrangères, y compris celles des États-Unis et de la Russie, sont situées à Tel Aviv.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL