Ligue des champions : le portrait est complet

Margot Aubert
Décembre 7, 2017

Les rencontres qui viennent de se terminer ont donc livré leur verdict et permettent de définir de manière officielle les seize qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

Chelsea (2e), FC Barcelone (1er), Juventus (2e), Manchester City (1er), Donetsk (2e), Besiktas (1er), Porto (2e), Tottenham (1er), Real Madrid (2e), Liverpool (1er), Séville (2e).

Un des officiers de sécurité de la ministre Muriel Pénicaud s'est suicidé
Pour rappel, le ministère de l'Intérieur a fait état de 62 suicides des policiers (46) et gendarmes (16 ) le 24 novembre dernier. Le suicide serait surreprésenté dans la profession et un sujet récurrent de préoccupation.

Mais le large succès de Liverpool, qui s'est vite dessiné, a aussi profité à Séville, qui pouvait dès lors se permettre de perdre chez la lanterne rouge slovène de Maribor (score final: 1-1). Les Andalous ont d'ailleurs longtemps été menés au score, dès la 10e, avant d'égaliser par Ganso sur une grossière bourde du gardien adverse (75e). Sergio Agüero a réduit l'écart en toute fin de match sur penalty (92eme), sans parvenir à préserver l'invincibilité de son équipe cette saison. Groupe G: Un point pour rien pour le RB Leipzig La victoire du FC Porto sur Monaco (5-2) condamnait de facto le RB Leipzig à devoir se contenter de la troisième place de la poule, synonyme de repêchage en Ligue Europa. Groupe H: Tottenham et le Real Madrid n'ont pas fini en roue libre Déjà qualifiés pour les 8emes de finale, Tottenham et le Real Madrid ont bouclé leur parcours en phase de groupes avec une nouvelle victoire.

Dans le groupe F, le Shakhtar Donetsk a infligé à Manchester City sa première défaite de la saison (2-1) et élimine par la même occasion Naples, qui s'est incliné sur la pelouse du Feyenoord Rotterdam (1-2). Les Spurs ont aisément dominé l'APOEL Nicosie (3-0).

" "Time " : "celles et ceux qui ont " brisé le silence " des violences sexuelles
En 2016, l'incontournable Donald Trump , fraichement élu, et raillé comme étant le "Président des Etats-Désunis d'Amérique". Depuis 1927, le Time donne rendez-vous à son lectorat en désignant la personnalité de l'année .

Naples de son côté, malgré son but dès la 2e minute signé Zielinski, s'est fait renverser 2-1 par Feyenoord, qui quittait ainsi la scène européenne en marquant ses premiers points.

Les Allemands ont même frôlé l'exploit, en surmontant les buts de Mayoral (8e) et Cristiano Ronaldo (12e) dans le premier quart d'heure grâce à un doublé autour de la pause d'Aubameyang (43e, 48e).

Netflix prépare une série romantique française
Touchées de la voir toujours célibataire malgré ses qualités, elles vont engager un escort boy pour lui permettre de se réconcilier avec le concept de l'amour.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL