Le président sortant en tête après l'élection présidentielle — Honduras

Dominique Dufresne
Décembre 7, 2017

Les autorités électorales espéraient ainsi calmer la colère de la population face à la probable réélection de Juan Orlando Hernandez.

Les autorités ont terminé lundi de compter les voix, disant que, après dépouillement de 99,96% des urnes, le président sortant Juan Orlando Hernandez, de centre-droit, avait totalisé 42,98% des suffrages lors du scrutin du 26 novembre contre 41,39% des voix pour le candidat soutenu par la gauche Salvador Nasralla.

Ce pouvoir illégitime est capable des pires atrocités, lui qui n'a cessé en 8 ans de battre de tragiques records d'assassinats politiques contre des militant-e-s de défense de l'environnement, des droits humains, des responsables syndicaux et militant-e-s progressistes. Il dénonce des fraudes orchestrées par le pouvoir.

Certes, le Honduras n'est qu'un petit pays, mais l'issue de ce scrutin - toujours inconnue à l'heure où nous écrivons ces lignes, a une importance pour l'ensemble de la gauche latinoaméricaine et surtout le peuple hondurien, devenu le plus pauvre d'Amérique centrale durant cette décennie.

Un des officiers de sécurité de la ministre Muriel Pénicaud s'est suicidé
Pour rappel, le ministère de l'Intérieur a fait état de 62 suicides des policiers (46) et gendarmes (16 ) le 24 novembre dernier. Le suicide serait surreprésenté dans la profession et un sujet récurrent de préoccupation.

Une opposition représentée par cet homme Salvador Nasralla, un présentateur de télévision, novice en politique.

Les observateurs internationaux, présents pour surveiller le processus électoral, ont semblé se ranger du côté de Nasralla, qui affirmait lundi son refus d'accepter des résultats, "ni officiels ni définitifs".

"Le score très serré ainsi que les irrégularités, les erreurs et les problèmes systématiques qui ont entouré cette élection ne permettent pas à la mission d'avoir des certitudes concernant les résultats", a dit l'ancien président de la Bolivie Jorge Quiroga, à la tête de la mission d'observation de l'OEA au Honduras.

Dans les rues du Honduras, le couvre-feu a généré un chaos automobile et forcé les habitants à faire la queue devant les magasins pour s'approvisionner avant qu'ils ferment. Selon le quotidien El Heraldo, plus de 1 300 personnes ont déjà été arrêtées pour ne pas l'avoir respecté.

La Turquie met en garde les USA — Jérusalem
Erdogan a signalé que cette éventuelle démarche entravera le processus de paix au Moyen-Orient. "Je l'ai déjà dit (à M. Ankara dénonce un procès politique commandité par le réseau du prédicateur Fethullah Gülen, exilé aux Etats-Unis.

Ajoutant à la confusion, lundi soir, des centaines de policiers ont manifesté pour affirmer leur refus de faire appliquer l'état d'urgence et de réprimer les manifestations de l'opposition. Et au moins une jeune femme a été tuée au cours des manifestations d'opposants.

A 18H00 locales (02H00 mardi en Suisse), heure de l'entrée en vigueur du couvre-feu, d'autres unités de la police sont arrivées à la caserne des "Cobras" pour leur apporter leur soutien, formant un cortège de motos et de véhicules de patrouille, toutes sirènes hurlantes.

Des centaines d'habitants du voisinage ont accouru pour les applaudir, certains arborant des pancartes portant l'inscription "J'aime la police".

Mais la Constitution interdit au président sortant de briguer un deuxième mandat.

La Banque mondiale approuve 3e tranche de prêt — Egypte
Par conséquent, le taux d'inflation annuel a atteint 33,2% en août 2017 par rapport à août 2016, selon les chiffres officiels égyptiens.

L'OEA appelle à un accord entre les candidats pour surmonter la crise au Honduras, tandis qu'un groupe d'agents des forces spéciales de la police hondurienne " les Cobras " se sont même déclarés en grève pour dénoncer ce climat exécrable qui s'est aggravé depuis mercredi dernier avec le début des protestations de l'opposition qui dénonce une " usurpation " de la victoire.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL