Alain Juppé votera Maël de Calan — Présidence LR

Dominique Dufresne
Décembre 7, 2017

"Je n'ai pas d'appel à lancer mais, à titre personnel, mon choix est fait: je lui apporterai mon suffrage" a-t-il indiqué dans une brasserie au coeur de la cité girondine, à quelques jours de l'élection du président des Républicains.

Maël de Calan a "bien conscience d'être challenger".

Cette stat qui fait tâche pour Monaco — LdC
Le club allemand reçoit Besiktas, déjà qualifié et assuré de la première place du groupe, Porto n'a donc pas le droit à l'erreur.

Comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d'article, l'ex-ministre du Budget a vanté les deux challengers de cette campagne comme ceux qui "ont des idées claires et refusent toute porosité avec le Front national".

Maël de Calan, candidat à la présidence des Républicains, face à Laurent Wauquiez et Florence Portelli, invité de franceinfo mardi 5 décembre, a estimé qu'"il y a trois candidats mais deux lignes, deux options pour la droite française", en plaçant ses deux adversaires sur la même ligne, avec "des différences sur des petits sujets". Et le conseiller départemental finistérien de 36 ans pourra compter sur un soutien de poids, celui de son "mentor" Alain Juppé.

Après General Cable, Prysmian vise trois autres acquisitions
Prysmian va lancer une augmentation de capital d'un montant maximum de 500 millions d'euros pour se donner les moyens d'éventuelles acquisitions supplémentaires, sur lesquelles il n'a fourni aucun détail.

Puis, dans un autre tweet, le maire de Bordeaux a affirmé aimer "l'homme qu'il est".

J'aime l'homme qu'il est. "C'est une personnalité chaleureuse, bienveillante, optimiste". "Ils (Maël de Calan et Florence Portelli) s'engagent sur des thèmes qui me sont chers, la droite sociale pour Florence Portelli, l'Europe et une droite humaniste pour Maël de Calan. Il est résolument européen".

Netflix prépare une série romantique française
Touchées de la voir toujours célibataire malgré ses qualités, elles vont engager un escort boy pour lui permettre de se réconcilier avec le concept de l'amour.

Si elle épingle la volonté de Maël de Calan de peser le plus possible après l'élection comme "l'image de l'opportunisme ambiant", ainsi que la trajectoire de Virginie Calmels, elle attaque principalement l'archi favori du scrutin, Laurent Wauquiez.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL