Vladimir Poutine annonce sa candidature à l'élection présidentielle en Russie

Dominique Dufresne
Décembre 6, 2017

" Oui, je serai candidat à l'élection présidentielle russe ", a déclaré Vladimir Poutine, ce mercredi 6 décembre, lors d'une rencontre avec les ouvriers d'une usine automobile dans la ville de Nijni Novgorod. Le président russe ne semble pas vouloir trancher tout de suite. "Je suis toujours avec vous", a-t-il d'abord énigmatiquement répondu à un bénévole qui l'interrogeait, lors d'un Forum à Moscou, pour savoir s'il se présenterait à la prochaine élection présidentielle.

L'UCI revient sur l'exclusion de Sagan et regrette son erreur
Peter Sagan et son équipe Bora-hansgrohe ont ensuite entamé une procédure d'appel d'urgence devant le TAS , sans succès. Le président de l'UCI, David Lappartient , a déclaré que l'organisme tirera des leçons de cette affaire.

S'il était élu, Vladimir Poutine, 65 ans, entamerait son quatrième mandat de chef de l'Etat, qui durerait jusqu'en 2024. Il s'agira de sa quatrième candidature.

FC Barcelone - Mercato : Pep Guardiola démonte une rumeur sur Messi
C'est Marca , ce mardi, qui a révélé que le club anglais avait offert un pont d'or à Lionel Messi il y a quelques mois. Hasard ou coïncidence, les dirigeants du FCB se sont alignés sur ces prétentions salariales...

"C'est toujours une décision très importante pour n'importe quelle personne, car la motivation doit venir uniquement de la volonté de rendre la vie meilleure dans ce pays, de le rendre plus puissant, mieux protégé", a lancé Poutine devant la foule composée de milliers de jeunes bénévoles travaillant dans diverses ONG à travers la Russie.

France: les parents d'une djihadiste interpellés
La jeune femme a été arrêtée en octobre dernier à Raqqa alors qu'elle est visée par un mandat d'arrêt d'un juge d'instruction. Au début du mois de novembre, elle avait déclaré sur France 2 vouloir revenir en France avec ses trois enfants.

Le principal parti pro-Kremlin, Russie Unie, a d'ores et déjà annoncé sans surprise qu'il soutiendrait la candidature de Vladimir Poutine, tandis que Viatcheslav Volodine, le président de la Douma, la chambre basse du Parlement, s'est dit "heureux" de l'annonce du président. Il devra notamment faire face à Ksenia Sobtchak, vedette de la télévision proche de l'opposition qui se présente comme "contre ce qui se passe dans le pays".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL