Vladimir Poutine annonce sa candidature à l'élection présidentielle en Russie

Dominique Dufresne
Décembre 6, 2017

" Oui, je serai candidat à l'élection présidentielle russe ", a déclaré Vladimir Poutine, ce mercredi 6 décembre, lors d'une rencontre avec les ouvriers d'une usine automobile dans la ville de Nijni Novgorod. Le président russe ne semble pas vouloir trancher tout de suite. "Je suis toujours avec vous", a-t-il d'abord énigmatiquement répondu à un bénévole qui l'interrogeait, lors d'un Forum à Moscou, pour savoir s'il se présenterait à la prochaine élection présidentielle.

Les autorités déjouent une tentative d'assassinat contre Theresa May (médias britanniques) — GB
L'un des deux hommes aurait été arrêté alors qu'il transportait deux bombes artisanales et l'autre pour avoir tenté de contacter Daesh.

S'il était élu, Vladimir Poutine, 65 ans, entamerait son quatrième mandat de chef de l'Etat, qui durerait jusqu'en 2024. Il s'agira de sa quatrième candidature.

Il y aura un France-Italie avant la Coupe du Monde !
Le programme des hommes de Didier Deschamps d'ici à la phase finale en Russie se précise ainsi. Désormais, les Bleus cherchent des pays à affronter en préparation de ce Mondial russe.

"C'est toujours une décision très importante pour n'importe quelle personne, car la motivation doit venir uniquement de la volonté de rendre la vie meilleure dans ce pays, de le rendre plus puissant, mieux protégé", a lancé Poutine devant la foule composée de milliers de jeunes bénévoles travaillant dans diverses ONG à travers la Russie.

Découvrez qui va incarner Céline Dion au cinéma
Elle a d'ailleurs partagé quelques photos sur les réseaux sociaux dans les dernières semaines. Depuis ses débuts dans les années 80, Valérie Lemercier a tenu la vedette de plus de 30 films.

Le principal parti pro-Kremlin, Russie Unie, a d'ores et déjà annoncé sans surprise qu'il soutiendrait la candidature de Vladimir Poutine, tandis que Viatcheslav Volodine, le président de la Douma, la chambre basse du Parlement, s'est dit "heureux" de l'annonce du président. Il devra notamment faire face à Ksenia Sobtchak, vedette de la télévision proche de l'opposition qui se présente comme "contre ce qui se passe dans le pays".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL