Pour Macron, l'audiovisuel public est "la honte de la République"

Dominique Dufresne
Décembre 5, 2017

Lundi, le chef de l'Etat recevait des députés de la majorité, membres de la commission des affaires culturelles et de l'éducation. M. Macron en a dénoncé "la mauvaise gestion, le gaspillage, la médiocrité des programmes et des contenus, les relations malsaines (avec) ses partenaires extérieurs (animateurs, producteurs, etc.)", écrit l'hebdomadaire.

Zidane a un problème plus grave que Cristiano Ronaldo — Real Madrid
Le match nul concédé sur le terrain de Bilbao (0-0) n'arrange évidemment pas les affaires de Merengue seulement quatrièmes au classement.

Au milieu de son discours, une phrase a surtout marqué les esprits: Emmanuel Macron aurait déclaré que l'audiovisuel public était "la honte de la République". Et devant environ 70 personnes, le patron de l'Élysée n'a pas mâché ses mots, rapporte L'Express. En parallèle, il aurait aussi déploré le mode de nomination des dirigeants de l'audiovisuel public, à savoir le président de Radio France, celui de France Télévisions et de France Médias Monde (RFI, France 24). Le tout, pour contribuer à la maîtrise des dépenses publiques.

" Marseille, ça pue ", Patrice Quarteron urine sur l'OM — Vidéo
Dans cette dernière, le boxeur se retrouve devant le stade Vélodrome et brûle le drapeau du l'Olympique de Marseille . On le voit également uriner sur les lettres géantes qui forment le mot Marseille à l'entrée de la ville.

Espagne : Le tribunal suprême retire le mandat d'arrêt contre l'ancien président Puigdemont
Après sa fuite, les autres membres du gouvernement destitué ont été placés en détention préventive. Carles Puigdemont va-t-il rentrer en Catalogne ?

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL