Pour Macron, l'audiovisuel public est "la honte de la République"

Dominique Dufresne
Декабря 5, 2017

Lundi, le chef de l'Etat recevait des députés de la majorité, membres de la commission des affaires culturelles et de l'éducation. M. Macron en a dénoncé "la mauvaise gestion, le gaspillage, la médiocrité des programmes et des contenus, les relations malsaines (avec) ses partenaires extérieurs (animateurs, producteurs, etc.)", écrit l'hebdomadaire.

Читайте также: The Division - La Résistance n'attends que vous !

Au milieu de son discours, une phrase a surtout marqué les esprits: Emmanuel Macron aurait déclaré que l'audiovisuel public était "la honte de la République". Et devant environ 70 personnes, le patron de l'Élysée n'a pas mâché ses mots, rapporte L'Express. En parallèle, il aurait aussi déploré le mode de nomination des dirigeants de l'audiovisuel public, à savoir le président de Radio France, celui de France Télévisions et de France Médias Monde (RFI, France 24). Le tout, pour contribuer à la maîtrise des dépenses publiques.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2017 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Autres rapports

Discuter de cet article