Les autorités financières françaises mettent en garde contre l'achat de bitcoins

Elisee Touchard
Décembre 5, 2017

Avec un cours qui frôle aujourd'hui les 10 000 euros, c'est peu dire que la valeur du Bitcoin s'est complètement envolée en quelques mois. Début 2017, une unité de cette monnaie électronique s'achetait pour une somme dix fois inférieure, ce qui était déjà à l'époque un sacré montant à débourser.

Envie de vous lancer dans l'aventure? Car pour les deux autorités, cet actif est extrêmement volatil et ne bénéficie d'aucun filet de sécurité.

Les compétences en lecture des écoliers français ont diminué — Éducation
Dans cette étude portant sur l'année 2016, 34 pays (sur 50) obtiennent un score supérieur à 500 . Ils ont été modifiés en 2015 pour la maternelle et 2016 pour l'école élémentaire.

"Parce qu'ils ne sont pas considérés en l'état actuel du droit comme des instruments financiers, le bitcoin et les autres + crypto + actifs n'entrent pas dans le périmètre de supervision directe de l'AMF", est-il expliqué. "Par conséquent, ils ne sont donc pas non plus assujettis au cadre réglementaire relatif aux moyens de paiement", ajoutent l'AMF et l'ACPR, affirmant être de plus en plus sollicitées à travers leurs centres d'appels par des épargnants à ce sujet.

" Le Bitcoin a vu sa valorisation croître brutalement".

Double meurtre à Montréal
Le motif des agressions et le lien qui unit l'individu aux deux victimes sont inconnus. Il sera interrogé dans la journée par les enquêteurs.

De manière générale, le gendarme de la Bourse invite les particuliers à vérifier que l'intermédiaire financier qui propose ou conseille des investissements financiers figure bien sur la liste des établissements financiers autorisés à exercer en France. "Les investisseurs s'exposent par conséquent à des risques de perte très élevés en cas de correction", déclarent les deux organismes dans un communiqué commun.

L'avocat du suspect charge violemment le procureur — Disparition de Maëlys
Maëlys était en outre " toujours dans la salle de mariage " à 3h15 dans la nuit du 26 au 27 août où elle a disparu, selon l'avocat.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL