L'ancien président géorgien Saakachvili arrêté à Kiev

Dominique Dufresne
Декабря 5, 2017

L'ex-président géorgien Mikhaïl Saakachvili, devenu opposant au pouvoir ukrainien, a été arrêté mardi à Kiev par les services de sécurité du pays.

Environ 200 soutiens de l'ancien président géorgien Mikhaïl Saakachvili sont descendus dans les rues de Kiev alors que celui-ci était à bord d'une voiture de police, après avoir menacé de sauter du haut d'un immeuble de huit étages.

Saakachvili, farouche opposant au président Petro Porochenko qui l'a déchu de sa nationalité ukrainienne, a été détenu et accusé de "complicité avec une bande criminelle", ce qui est passible de trois à cinq ans de prison, selon un communiqué du SBU.

Читайте также: France Une fusillade éclate près de l'aéroport de Bastia

Devenu opposant au gouvernement pro-occidental de Kiev après l'avoir soutenu, M. Saakachvili avait fait un retour spectaculaire en Ukraine en septembre, forçant le passage à un poste frontière aidé par ses partisans, et promettant de reprendre son combat contre "la dictature des oligarques" et le "pillage de l'économie" par les autorités. L'homme politique a ensuite appelé ses partisans à se rendre devant le bâtiment du parlement ukrainien, où une manifestation avait déjà commencé. "Saakachvili doit se conformer à la loi (.) et répondre aux accusations qui le visent, au lieu de provoquer des affrontements", a accusé sur Twitter le ministre de l'Intérieur, Arsen Avakov, tandis que le Parquet indiquait avoir décidé d'assigner à résidence l'opposant. "Porochenko est un voleur".

Les partisans de Saakachvili, après avoir bloqué les véhicules de la police où il était enfermé, ont fini par le libérer. Porochenko a trahi le peuple ukrainien.

Selon le quotidien russe Nessavissimaïa Gazeta, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a commenté, non sans ironie: "Kiev étonne à nouveau, Saakachvili aussi". Le 17 octobre, après son retour en Ukraine, il avait réuni plusieurs milliers de manifestants à Kiev pour exiger du pouvoir d'en faire plus contre ce mal endémique qui ronge le pays.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2017 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Autres rapports

Discuter de cet article