" "Une épicerie halal " à 96 % " jugée pour " communautarisme " — Colombes

Dominique Dufresne
Décembre 4, 2017

"Colombes a donné un bail à la société Good Price et, dans les clauses du bail, est insérée une mention pour que ce commerce soit généraliste", avait-il précisé. Mais ni bouteilles de vin, ni côtelettes de porc. Le tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine) doit trancher, lundi, un litige opposant un office HLM de Colombes à l'un de ses locataires, une épicerie accusée de ne vendre quasiment que des produits halal et donc, de ne pas respecter son bail établi pour " alimentation générale ".

Le contrat de location du commerce, d'abord signé par Franprix, enseigne d'alimentation généraliste, avait été cédé à Good Price au printemps 2015.

SNCF : la gare Montparnasse à nouveau paralysée par une panne géante
Après la panne géante de l'été dernier, la gare Montparnasse à Paris est à nouveau paralysée ce dimanche. Un problème informatique empêche l'arrivée et le départ des trains dans la gare parisienne .

Dans un premier temps, la mairie a demandé à l'épicerie d'intégrer dans son commerce des produits d'alimentation générale, mais le gérant, Soulemane Yalcin, a rétorqué que ce type de produits ne trouverait pas d'acheteurs dans sa boutique.

Puis le plaidoyer avait enfoncé le clou: "Or là, il s'agit d'une alimentation particulière". "C'est un dossier qui peut paraître singulier mais qui est tout de même assez simple", avait affirmé Me François Meyer, avocat de l'office HLM, à l'audience du tribunal de grande instance de Nanterre, au mois d'octobre dernier. A 96%, elle vend des produits halal", poursuivait-il en énumérant: "aucune marque connue en France, pas d'alcool, pas de porc, "vous n'avez pas certains produits laitiers." .

Se cae WhatsApp a nivel mundial
Actualmente el servicio de mensajería instantánea opera bajo IBM Cloud, aunque por poco tiempo, tienen planeada la migración del servicio .

Il y a bien quelques bonbons Haribo dans les rayons. Car Good Price et son avocate réfutent l'accusation, qu'ils considèrent bancale dans la mesure où, selon eux, "le chiffre de 96% ne correspond pas à la réalité". "On nous reproche de ne pas vendre de vin, or c'est une activité annexe: le vin ne fait pas partie de l'alimentation générale", avait ainsi avoué l'avocate.

Mais pour la mairie, dirigée par Nicole Goueta (Les Républicains) et à l'origine de la plainte, la supérette se présente comme "une épicerie communautaire" et sa politique de vente "correspond à une pratique religieuse". Et soutient qu'il n'est pas possible de laisser se " communautariser " le quartier, tout en se défendant destigmatiser une communauté.

Télécommandes d’alarme et d’entrée sans clé pour Ford Falcon
Qui aurait pensé à un système de verrouillage sans clé sur une voiture? Maintenant c’est fait. Le désavantage de ce système, malheureusement, est la panne du système de verrouillage sans clé.

L'affaire remonte au mois d'août 2016.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL