SFR : la nouvelle direction accueillie par une motion de défiance

Elisee Touchard
Декабря 4, 2017

"La question est posée par le comité central d'entreprise (CCE) aux dirigeants de SFR dans une motion de défiance adressée au PDG du groupe, Alain Weill". Les membres du Comité sont inquiet du plan de départ volontaire qui touche l'entreprise et des grandes réorganisations en interne et se demande si il y a " encore un pilote dans l'avion ".

Le nouveau p-dg est interpellé: "Vous êtes nommé en qualité de PDG de SFR Group dans un contexte particulièrement délétère, s'agissant tant des salariés que de la ligne managériale". Les syndicats se disent "particulièrement dubitatifs [sur] cet énième changement de gouvernance". Selon eux, Patrick Drahi "doit comprendre quon ne gère pas un groupe de dizaines de milliers de salariés comme une PME de 2.000 salariés!" Après avoir perdu la confiance des marchés et actionnaires en novembre, dur constat symbolisé par une perte de 60% de la valeur de son titre, Altice voit les salariés de sa filiale française salarmer alors que Patrick Drahi a repris les commandes et a multiplié les discours récemment afin de les rassurer.

Читайте также: Énorme exercice aérien après le tir de Pyongyang

Il apparaît "indispensable que des investissements sérieux aient lieu sur le service aux clients, l'amélioration du réseau et la prospection commerciale", estiment-ils.

Nouvelle épine dans le pied de Patrick Drahi, le patron d'Altice.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2017 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Autres rapports

Discuter de cet article