Sanofi alerte sur son propre vaccin

Olivia Lacan
Décembre 4, 2017

Sanofi confirme cependant que Dengvaxia apporte un effet protecteur persistant contre la dengue aux individus déjà infectés par le passé.

Mercredi, le groupe pharmaceutique fabriquant le vaccin avait déconseillé l'utilisation du Dengvaxia, premier vaccin contre la dengue autorisé au monde, aux personnesn'ayant jamais été infectées.

Les Philippines ont vacciné plus de 700 000 enfants depuis 2016, date à laquelle l'archipel est devenu le premier pays à utiliser le vaccin à grande échelle.

Un homme se tatoue sur le torse un ultime message pour les médecins
Dans un premier temps, les médecins ont décidé de suivre leur serment d'Hippocrate et lui ont donc administré les soins de base. Cette décision a finalement respecté les souhaits officiels du patient au vu de son dossier médical retrouvé ultérieurement.

Dans un communiqué, l'OMS a recommandé que "Dengvaxia soit administré seulement aux personnes ayant déjà été infectées par le dengue". Un groupe d'experts de l'OMS doit en outre se réunir dans deux semaines pour décider du maintien ou non de la suspension.

Les Philippines ont vacciné plus de 733.000 enfants contre le virus, ce qui fait craindre que beaucoup d'entre eux puissent développer la forme la plus grave de cette maladie potentiellement mortelle. D'ordinaire, cette infection n'est pas gravissime, provoquant fièvre, maux de tête, douleurs musculaires et articulaires, fatigues et nausées.

De nouvelles études, affirme Sanofi, montrent une baisse significative des hospitalisations chez les personnes vaccinées.

PSA s'associe au japonais Nidec Leroy-Somer dans les moteurs électriques
La production pour le marché européen sera pour sa part localisée sur le site PSA de fabrication de moteurs de Trémery en Moselle. Le marché des moteurs électriques devrait doubler d'ici à 2030 pour atteindre 45 milliards d'euros.

Même s'il représente un risque moins important que le paludisme, le virus de la dengue, transmis par les moustiques, se propage rapidement dans de nombreuses régions du monde et tue environ 20.000 personnes par an. Le gouvernement philippin a souligné qu'aucun problème avec Dengvaxia n'avait été signalé pour l'heure: "actuellement, nous n'avons pas d'information sur des cas sévères d'infection parmi ceux qui ont été vaccinés", a déclaré le ministre de la Santé, Francisco Duque. Mais il avait également indiqué que " pour ceux qui n'avaient pas été précédemment infectés (...), l'analyse a révélé qu'à plus long terme, davantage de cas de maladie grave pourraient survenir après la vaccination en cas d'infection à la dengue ". Dès vendredi, la campagne de vaccination massive anti-dengue a fait l'objet d'une suspension immédiate dans le pays.

Un millier de Philippins sont morts de la dengue en 2016 sur 211 000 cas, selon les statistiques officielles.

ONPC (France 2) : Manuel Valls et JoeyStarr invités
Samedi 2 décembre à 23:10, Laurent Ruquier a présenté sur France 2 un nouveau numéro de son magazine " On n'est pas couché ". La chroniqueuse d'"On n'est pas couché" a maladroitement amalgamé Arabes et musulmans.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL